Femmes et Feng shui. Mesdames, gratitude.

Je suis absente de mon blog depuis un moment car la vie me bouscule. Mais j’aime bien hein !
Des trucs drôles et moins drôles mais j’apprécie car c’est tout simplement la vie.
Hier j’ai travaillé tard sur une expertise Feng shui et j’ai de nouveau envie de parler de mon métier, de pourquoi je le fais et du l’amour que je porte aux femmes.

Le Feng shui par respect pour les femmes…Mesdames, gratitude.

Cet article Feng shui est particulier, lis le jusqu’à la fin s’il te plait.

Tu sais à quel point mon métier est une réelle passion.
Tu vois, aider mes clientes à y voir plus clair dans leur vie, à avancer et à se sentir bien au quotidien.
Ce quotidien…celui que l’on néglige tellement que l’on remet tout au lendemain en ce qui le concerne.

« Demain je fais un tri et je vire le passé pour me sentir dans le présent »
« Demain je change la couleur parce que je me sens énervée dans cette pièce ».
« Demain je prends le temps de me détendre à la maison »
« Ah bah non, demain je dois d’abord prendre le temps de m’occuper du pourquoi ma maison me stresse tant et m’empêche de me relaxer et me ressourcer »
« Demain je fais un tri de tout ce qui me pompe mon énergie »
« Demain je regarde ce qui fait capoter mon couple. Il y aura peut-être des clés dans la maison »
« Demain…. »
« Demain.… »
« Demain… »

Puis arrivent les grandes vacances et ENFIN on peut se reposer et se ressourcer.
On se ressource en vacances…punaise comme ça craint.
Je m’éloigne du sujet.
C’est mon cœur qui parle, vraiment, avec beaucoup d’émotions. 

Je voue un tel respect à toutes ces femmes qui se sacrifient, qui passent après les autres.
Bordel, j’ai été élevée dans une culture des « Femmes-qui-font-tout-et-qui-espèrent-tant-un-jour-apprécier-la-vie« ….mais  c’est souvent trop tard.

Si tu es abonnée à mon blog depuis un moment, tu sais que je fais ce métier pour ma mère, ma tante, les voisines de mon enfance….
On nous retrouve de la même manière mais plus pernicieuse, à la manière contemporaine : on passe après mais ça se voit moins.

Ma contribution, MON GRAND POURQUOI je me lève avec une pêche, une énergie miraculeuse, c’est que chaque jour j’aide une cliente à passer à autre chose, à se tourner vers une vie plus joyeuse, plus plaisante, où elle réalise ses projets avec toute l’aide de sa maison.

Et sur chacune de mes clientes je vois une partie de mon enfance, de ces femmes que j’admirais tant en silence. Il me semble que ça se passe toujours au coin de l’œil. Tu vois, ce bout d’œil plissé avec quelques ridules dont j’ignore encore si c’est de la fatigue, de la lassitude ou une once de sourire d’espoir de voir sa vie s’alléger.

Hier soir j’ai travaillé très tard pour terminer l’expertise Feng shui d’une cliente.
Thérapeute super compétente, un déménagement à la campagne, perte de visibilité, sensation de repli, baisse de la clientèle, baisse de l’estime d’elle-même, un conjoint qui l’utilise comme secrétaire « Puisque tu n’as plus beaucoup de clients, je peux te demander de faire mes factures), un burn out….pimenté de « Notre couple bat de l’aile parce que tu as perdu confiance en toi ».

Et mince voilà, chui encore émue. C’est dingue ça.

Voilà pourquoi je me lève tôt, je me couche parfois très tard.
Voilà pourquoi je dis souvent « Merci pour ta demande de partenariat mais on verra plus tard, en ce moment je suis débordée ».
« Mais Julia tu cours toujours ! »
Non…je crée toujours.

Des ateliers, des accompagnements en ligne, des associations avec des experts variés pour accompagner la femme dans son épanouissement de manière globale et totale.

Le Feng shui de la réussite pro, le Feng shui de la féminité, le Feng shui du bien-être au quotidien, le Feng shui du calme et du sommeil, le Feng shui qui donne la patate…

C’est MA contribution

C’est la preuve d’amour que je fais à ma mère, à ma tante, à toutes ces femmes qui m’ont inspirée.

Ma mère était tout simplement une femme.
Elle m’a donné la vie et je mords cette vie à pleines dents, telle une enragée de la vie,  de l’amour et de la passion.

Et…je continue à utiliser le Feng shui telle une lanterne pour y voir plus clair en soi et chez soi.

Merci à vous toutes et merci à toutes ces femmes qui ont bercé mon enfance et dont la relève continue à m’émouvoir et m’inspirer.

Avec toute ma gratitude,

Julia.

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Femmes et Feng shui. Mesdames, gratitude.

  1. Catherine B dit :

    Ma Julia
    Merci de nous communiquer cette incroyable énergie !
    Mille baisers

  2. Laurence dit :

    Waouh ! Franchement ça valait le coup d’attendre pour avoir un nouvel article ! C’est une bombe à retardement ! Mais qu’est-ce qu’il est vrai , authentique et écris avec tes tripes… c’est tout simplement Toi et merci pour la femme merveilleuse que Tu es. Tu te libères de tes chaînes du passé … et qu’est-ce que ça fait du bien de te lire !

  3. Masek dit :

    Respect pour ce silence et ravie de ce retour.
    Ma Youya, shui si fière de toi, de tout ce que tu as su, tu sais et tu sauras inspirer aux femmes et aux hommes aussi d’ailleurs (directement ou indirectement).
    Ça fait longtemps que j ai compris que tu étais dans le vrai et qu’avec tes recherches, tes reflexions et ton travail tu as su trouver les clés de beaucoup de portes vers le bien être. Plus je t écoutes, plus je te regarde et plus j’en suis convaincue.
    Tu m’inspire et plus encore, tu inspires et mes filles et me voilà rassurée.
    A te lire encore et encore.
    Tout simplement Shui fan.
    Soeurette.

  4. Marine dit :

    Merci beaucoup Julia pour ce joli article simple et émouvant.
    Je suis obsédée par le Feng Shui en ce moment et en colocation, c’est frustrant !
    Gros miroir devant la porte-fenêtre (zen soyons zen), une femme nue, seule, sans visage dans le salon ( le lâ-cher-prise) et des cactus par-tout (aîe)! Un étage blindé de vieux meubles à n’en pas pouvoir circuler …
    Hilarant, frustrant et beau en même temps.
    Je te remercie pour cette chance,à travers ton article, de prendre du recul face aux remous parfois difficiles de la vie <3

  5. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Marine,
    Aaaah que ton message me fait rire, merci pour cette pêche.
    Hé hé hééé, si l’on part du principe que l’on ne choisit pas sa maison au Hazard, (merci Mr Alberto Eiguer), on peut en effet lire ce qui se passe chez toi.
    Ta prise de conscience d’un lâcher prise indispensable et à t’autoriser à viiiiivre ta vie de Lady te saute maintenant aux yeux ?
    Alors j’ai envie de dire.
    1- Merci la coloc
    2- Merci l’encombrement et la déco de l’appart’
    3- Bah…go maintenant, fonce, vie, kiffe…et raconte nous !
    Merci très sincèrement et infiniment pour ton retour.
    Tu vois, tu me fais encore plus kiffer mon métier.
    Bisous bisous !
    Julia.

  6. nathalie dit :

    juste merci pour ton authenticité, tes mots me touchent beaucoup, merci de ta présence et pour tout ce que tu offres aux autres personnes, je te souhaite pleins de belles et de bonnes choses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *