Feng shui : la détresse étouffée des Mamans Ladies auto entrepreneurs. Respect Mesdames

Feng shui : la détresse étouffée des Mamans Ladies auto entrepreneurs. Respect Mesdames

Au risque de choquer ou agacer, je pense clairement que travailler de la maison peut s’avérer compliqué pour une femme.
Feng shui ou pas, pendant les vacances ma culpabilité de maman vient déglinguer un peu mes performances de femme entrepreneur et franchement, ça me gave.

Cet article est un encouragement, une ode à la Maman Lady Entrepreneur.

Ce matin j’ai eu une pensée pour les mamans dont les enfants sont en vacances et qui en plus, manquent de clés pour (au moins) créer des conditions optimales et inspirantes pour travailler dans les meilleures conditions chez elles.
Moi ces clés je les ai car c’est mon métier mais j’avoue que même pour moi, qui travaille dans un environnement hyper inspirant, j’ai du revoir ma copie de Femme-Maman au début de mon activité.
Je me suis organisée et positionnée très vite mais dans mon métier je côtoie la souffrance des femmes qui ont osé quitter leur métier et créer leur propre activité.

 

Maman entrepreneur à la maison : secrétaire familiale, chauffeur privé, ambulancière et coordinatrice d’activités :

Si ces femmes avaient gardé leur activité de salariées, seraient-elles autant interrompues dans leur travail par les appels de Mr Amoureux lui rappelant d’appeler sa mère, envoyer un courrier, la fille ainée à aller chercher au lycée car elle quitte plus tôt, le petit dernier malade à l’école, la réunion de patati, la réunion de patata…
Non, évidemment.
C’est quand-même un comble : toute prestation non effectuée est un chiffre d’affaires qui ne rentre pas dans la compta.
Et, de manière tout-à-fait naturelle, il semble que le chiffre d’affaires d’un employeur soit bien plus important au regard de la famille que le chiffre d’affaires de la dirigeante d’entreprise qui vit avec eux.
Etrange non ?

 

Maman entrepreneur à la maison : une gouvernante en talons aiguilles

Qui se demande comment la maison est toujours rangée et propre, même au niveau mini. Mais elle l’est.

Pendant que Lady Entrepreneur travaille de la maison, elle en profite souvent pour faire tourner une machine, passer un coup d’aspi vite fait, vider le lave-vaisselle…
Soyons francs : si elle ne le fait pas, combien de temps le linge est-il capable de rester sur l’étendoir ? Hein ?
D’après les retours, une semaine dehors, à prendre la pluie et le soleil ne dérange personne.
Par contre quand il manque LE T-shirt prévu pour la sortie, là : drame. 

 

Lady entrepreneur à la maison : une amante torride

Ces mêmes femmes qui me disent être épuisées, coupables de l’être en plus. Un burn out domestique et professionnel délicatement parfumé à la honte. Cette honte silencieuse…

Et quand Mr l’Amoureux la ramène parce que les jolies formes de sa femme,  contrairement aux tâches ménagères et familiales, ils les voient, ça peut faire un peu trop dans la marmite.
Et pour être chaud c’est super caliente, mais pour le couple.
J’ai entendu certaines femmes me dire que leur aventure de Lady entrepreneur leur avait ouvert les yeux sur la nature de leur conjoint et que la vision qu’elles en avaient faisait battre leur coeur….de colère.

 

Interrompue 4 fois…allez concentre-toi de nouveau dessus, avec la même intensité que ce matin, la même fougue, la même envie.

« Garde la foi, continue à aimer ta vie, ton mec, ta punaise de maison qui te demande tant de temps…
Tu le savais non ?
Combien de femmes rêveraient de faire comme toi  et continuent pourtant à se lever chaque matin pour aller bosser, elles ?
Hein ? 
Et en plus tu la ramènes ?
Et bien si t’es pas contente on peut vendre la maison puisque tu n’arrives pas à t’en occuper et surtout tu peux retourner bosser. »
Voilà en gros ce qu’elles se disent.

Mais j’ai envie de dire à cette petite voix qui les pourrit, à la voix du conjoint, de l’enfant, du parent qui juge, ouvre sa bouche inutilement et crache un doux venin d’amour :

 

Plus d’argent, plus de sourires, plus d’envie, d’enthousiasme et de ça, vous allez tous en profiter.

Dis donc toi, si ta femme, ta mère ou ta fille prend ce risque c’est pour vivre une vie meilleure car sa vie ne lui convenait pas.

Oui c’est un choix, oui c’est dur mais elle a besoin de toi, de vous.
Parce que le jour où elle aura atteint son objectif, elle aura plus de temps ou alors moins de temps mais de meilleure qualité.

Plus d’argent, plus de sourires, plus d’envies, plus d’enthousiasme et de ça, vous allez tous en profiter.

Alors Papa et Maman, merci de laisser votre fille s’épanouir et merci de garder vos commentaires pour vous.
Les enfants, merci de prendre conscience que dans cette maison, vous y vivez et surtout, c’est bien souvent vous qui y mettez le foutu bazar.
Alors amindonné, c’est bien de faire la belle et se maquiller, c’est bien de faire le bonhomme à la salle de sport mais prenez le temps de poser votre regard sur Maman Lady Entrepreneur et par-ti-ci-pez avec elle à l’entretien de la maison.

 

Assieds-toi dans ton foutu canapé et au lieu de regarder la télé pose ton regard sur cette Lady Entrepreneur, ta femme

Et toi mon pauvre, au lieu considérer ta femme comme ta secrétaire, ta femme de ménage et lui reprocher par tes silences son nouveau métier qui ne porte pas encore ses fruits…

Assieds-toi dans ton foutu canapé et au lieu de regarder la télé pose ton regard sur cette Lady Entrepreneur et prends la mesure de tout ce qu’elle fait. Car toi aussi tu en profiteras et pardonne-moi ma vulgarité : le jour où elle aura atteint son objectif grâce à vous tous, à votre soutien, qu’elle sera fière d’elle, épanouie, réalisée, là tu découvriras une autre amante qui te surprendra…à moins que par ton comportement détaché de la maison dans laquelle tu vis, un autre pose son regard admiratif sur elle et lui fasse l’amour à ta place.

La Maman Lady Entrepreneur, malgré ses peurs, ses doutes et sa honte, a bien plus d’attributs masculins que les hommes qui la jugent.

Juste là, en écrivant cet article, j’ai eu l’idée de créer un coaching Feng shui pour les Femmes entrepreneurs qui travaillent à la maison, leur apprendre ce que j’ai moi-même mis en place chez moi pour faire des mes journée des orgasmes professionnels.
J’ignore totalement comment, le format, la durée, tes besoins, ce que tu voudrais améliorer, en présentiel, vidéo, lives mensuels, le prix que tu estimes pour ce coaching Feng shui pro …je viens tout juste d’avoir l’idée.

Réponds-moi en bas de l’article ou m’envoyer un mail directement en réponse à ce mail ou sur julia.fengshui@gmail.com

 

Cet article a 5 commentaires

  1. bonjour,
    merci pour cet article qui est juste waouhhhh, trop vrai…
    hâte d’en savoir plus sur ce coaching.
    belle chaleureuse journée à vous
    natacha

  2. Bonjour Natacha.
    Merci pour ton retour mais tu peux m’aider à faire un truc au top en me donnant quelques pistes.
    Quels sont les thèmes que tu penses utiles dans ce genre d’accompagnement ?
    Même si tu ne te sens pas concernée, tu as surement des idées intéressantes.
    Merci Natacha !
    Julia.

  3. Merci merci pour ces mots qui sont un baume sur mes maux. Combien ne comprennent pas que nous nous dedoublons toute la journée meme parfois la nuit, pas de week-end ni de RTT…femme entrepreneur mais aussi maman au foyer que notre société denigre. Nous sommes plus fortes qu’ils ne le pensent alors relevons nous et soyons fiers de notre vie et comme le dit Julia si nos proches n’en ont pas conscience d’autres saurons le voir…

  4. Bonjour Nathalie,
    La contribution que nous avons choisie, chacune de nous, pour participer à un meilleur état de l’être ou de l’environnement, que ce soit en étant coiffeuse à domicile, comptable, thérapeute, architecte…est en effet compliquée à mettre en oeuvre parfois.
    Mais en gardant notre passion, le POURQUOI nous exerçons cette profession, une organisation mentale et de l’espace, saupoudré de quelques formules feng shui, nous l’avons cet orgasme pro…et toutes seules !
    Merci Nathalie.

  5. Waouh belle ode à nous toutes… Pour certaines je rajouterai la belle mère retraitée qui juge et te fait bien savoir que pendant ce temps tu ne t’occupe pas assez de son cher fils atteint d’un cancer,,,,, nous aurions plutôt besoin de soutien dans les épreuves non ? Pas d’à cord ? En tout cas pas de paroles culpabilisantes ! Nous sommes par la force des choses des super women’s mais faudrait pas oublier qu’avant tout nous sommes des êtres humains ! À bon « entendeuse salut ! » merci Julia

Laisser un commentaire

Fermer le menu