Feng shui, amour et blocages

Cet article s’adresse à toute personne qui souhaite ou qui connait quelqu’un qui souhaite booster l’amour, qui a activé ce secteur en feng shui et qui a obtenu des résultats incroyables…de nullité.
Calme plat, rien, walou, nada.

Je me fais une joie d’aborder ce sujet car c’est une demande importante de la part de mes clientes : « Merci de m’aider à rompre ma solitude ».
A travers cet article, j’ai envie de partager le panel des freins à l’amour que révèlent nos espaces de vie.
Vous saurez ainsi pourquoi activer le sud-ouest uniquement ne suffit pas pour passer des nuits orgasmiques.
Activer le secteur de l’amour uniquement est une erreur.
OK ça aide, mais savez-vous que l’habitat dévoile d’autres choses ?

Voici les choses auxquelles on ne pense pas toujours mais auxquelles il est hyper intéressant de prêter une attention particulière.

Je vous invite à vous poser ces questions, enfin, pas vous forcément hein !
Si une copine ou un pote est en déprime sentimentale, que ladite personne a bien activé le sud-ouest de sa maison pour pécho et qu’il ne se passe toujours rien, vous pouvez lui proposer de répondre à ces questions.
Ces constats sont issus d’études feng shui réelles,  que j’ai effectuées MOUA-même, donc toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement…normale.

1) « Quelle image ai-je de moi ? »
Vous pouvez facilement répondre en regardant ce qui se passe dans le secteur de la confiance ou votre propre zone d’évolution intérieure :
Du bazar, la salle de bains, la poubelle, le débarras, le tas de linge à repasser, une photo de vous qui vous fait dire à chaque fois « Ooooh mon Dieu j’aime pô cette photo, je suis énorme dessus ! »
Votre habitat balance tout, même le manque de confiance en vous ou le manque d’amour que vous ressentez pour votre (fabuleuse) personne.
Alors à cette question que je vous pose je vous réponds par une autre question : Comment osez-vous demander à quelqu’un d’autre de vous aimer en boostant la zone feng shui de l’amour si vous ne daignez pas faire l’effort de vous aimer vous-même ? Nan, cela ne vous choque pas ?

2) « Quelle est ma croyance sur l’amour ? »
Enfant de divorcés, grand-mère veuve à 23 ans avec un minot à élever, mère dont le mari est parti acheter des clopes et qui a malheureusement rencontré l’amour de sa vie devant le tabac et n’est donc jamais revenu, fille d’une lignée de « femmes qui se sont faites toutes seules », « Les taxis trompent leurs femmes », pas de bol ton mec est taxi ou bien la fameuse phrase qui revient en boucle depuis l’adolescence « Tu sais, toi t’es vraiment trop cool, je t’aime vraiment comme ma petite sœur »…J’ai personnellement mis du temps pour faire la paix avec cette phrase à la c***, comme si j’avais une tête de petite sœur de tous les beaux gosses du lycée, bref.
Bon, des croyances il y en a des tonnes.
Là pareil, il suffit de lire dans votre habitat, de lui demander et il balance. Vous voyez la différence entre activer ce secteur et décripter votre habitat ?
La différence c’est qu’en lisant votre habitat, vous avez une vision bien claire de vos blocages personnels.

3) « Quelle place suis-je prête à donner à un homme ? (ou à une femme ?) »
Tadam ! Les femmes divorcées dont je me suis occupé de la maison sont presque toutes championnes du monde dans la catégorie « Je balance les mecs dans les chiottes ».
Comme par hasard, secteur manquant, salle de bains ou WC.
Ah bah oui ma belle, tu peux toujours activer le secteur de l’amour mais tant que tu n’auras réglé ta colère envers les hommes, ça va être compliqué !

4) « Ai-je peur pour mes enfants ? Suis-je inconsciemment soumise à l’éducation de mes enfants ? »
C’est le lot de beaucoup de femmes dont la culture exige sourires à gogo, gâteaux à gogo ou bien à l’obligation de représenter la maman et la femme d’intérieur parfaite. Hop hop hop ça choque ? Non, vraiment non. C’est d’ailleurs hyper courant. Nous pourrons en discuter lors d’un autre article si vous le désirez car il y a vraiment beaucoup de choses à dire.
Ce syndrôme se voit souvent avec la prédominence des enfants partout dans la maison : dans la chambre parentale, que j’appelle Baisodrôme vous le savez. Dans le secteur du couple, dans celui du père, dans celui des projets…bref ils sont partout.

5) « Est-ce bien le moment ? »
Ce n’est pas de l’égoïsme mais de l’épanouissement. On crée une entreprise, on évolue…et parfois notre profession prend trop de place.
En feng shui, on peut le voir facilement avec les dossiers professionnels, le bureau ou les contacts pro dans le secteur du couple ou dans votre espace personnel des relations.

Ouais, et ces questions sur l’amour sont sensées changer
quoi dans notre vie ?

Tout comme le feng shui, elles nous aident à avancer.
Le feng shui ne réglera pas toujours vos problèmes d’un coup de boussole.

Pourquoi j’ose vous dire ça ?

Parce que cela voudrait dire que notre évolution personnelle dépend uniquement du feng shui. Pfff, désolée c’est faux et tant mieux.
Le feng shui est un révélateur et un facilitateur de vie :

1- Il révèle vos blocages.
2- Il met votre espace de vie au service de vos potentiels.

Donc, pour boucler la boucle, je vous invite à commencer par le commencement pour booster vos nuits caliente :

1- Pourquoi ça bloque ? Vous saurez ainsi où agir en feng shui.
2- Régalez-vous avec le feng shui…une fois que vous saurez où agir.

Aimez-vous les uns les autres, mais pas tous en même temps…oh puis après tout chacun fait c’qu’il veut hein !

Allez, on se lâche sur ce sujet hot hot hot
Là, juste en dessous (pense à cocher la case pour être informé(e)
des réponses en temps réel.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Feng shui, amour et blocages

  1. Ahaha ça me rappelle quand j’étais ado et que j’avais chouchouté la zone « Amour » dans ma chambre, j’avais un meuble sur lequel j’avais mis toute une série d’objets sencé booster le chemin vers l’amour de ma vie….
    Je découvre ton blog depuis ce matin et comme je te disais sur le groupe des licornes, il me fait un bien fou. Mille mercis, je continue à te suivre !

  2. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Lola,
    Jolie surprise de te retrouver ici, vraiment.
    Merci pour « toute une série d’objets sencé booster le chemin vers l’amour de ma vie »
    Tout est là…enfin une bonne partie.
    J’en parle justement dans ma vidéo « Le feng shui c’est de la connerie ».
    Si tu souhaites la visionner tu peux cliquer ici : « Le feng shui c’est de la connerie ».
    Et si tu la visionnes, je te remercie d’avance pour ton indulgence car la qualité du son est médiocre. Il s’agit d’une de mes 1ères vidéos et mon micro ne fonctionnait pas.
    Mais comme le message que j’y fais passer compte bien plus que la forme, j’assume !
    Bon dimanche Lola !
    Julia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *