Sublimer la féminité du blanc

Gros débat par mail sur mon précédent article « Feng shui, fin de l’automne, ta vie et bon métal » ou je disais que pour activer tes projets, il était important de nourrir l’ouest et le nord-ouest avec du métal.
Et alors là, vas-y que « le gris c’est une couleur de mecs, le blanc c’est froid, ça fait hôpital… »

En plus c’est vrai, archi vrai, sauf si tu équilibres avec du yin.

Le feng shui c’est bien plus qu’une histoire de canards mandarins. (Petit clin d’oeil à celles qui se rappellent du foie gras et Cie).

Je te dis vite comment yiniser une zone métal :

Tu prends du blanc ou du gris MAIS tu choisis des matières douces.
Ainsi, tu pourras te sentir bien dans une pièce qui respecte totalement ta part féminine (autre clin d’oeil à mon frère et à Isis).

Petite remarque : depuis quelques années c’est la mode des maisons contemporaines, style maisons d’archi, très blanches, grises et…masculines.

Malgré la grande baie vitrée gris anthracite, la belle cuisine laquée blanche, le canapé en cuir et les meubles immaculés…tout pour faire super beau, je reçois des femmes qui arrivent pourtant à se sentir mal.

Mais vu le prix de la maison et de la déco, elles ne se sentent même pas le droit de se plaindre car en plus, c’est elles qui ont souvent le dernier mot pour la déco.

Alors je leur conseille ce que je te dis : adoucis l’atmosphère avec des blancs chauds et des matières douces.
Et voilà, le tour est joué.

Dis, c’est quoi ton super projet pour 2019 ?

 

 

Pense à bien cocher la case pour être informée des réponses des autres lectrices en tant réel.
Ciao ciaooooo !

Publié dans Feng shui | Laisser un commentaire

Feng shui, fin de l’automne, ta vie et bon métal

Pleurer sur notre sort, c’est inefficace ; c’est agir qui nous mène à notre vraie vie.
Et penser est une première action. Donc on peut tout réussir.
Les secteurs Feng shui au service de ta vie.

Je suis ravie de trouver du temps pour écrire un mot Feng shui sur mon blog.
En effet, je suis très, très demandée en ce moment et le temps est consacré aux expertises Feng shui.
Mais ma panne d’oreiller (levée à 6h30 au lieu de 5h30) m’a inspirée  et là, PIM, envie d’écrire sur la fatigue automnale que l’on peut voir sous un autre angle.

Lutter et se montrer super forte ne sert à rien.
Je me suis libérée de cela il y a un moment. Élevée dans une famille toujours en action car « On n’arrive à rien si on ne bouge pas« , j’ai dépassé la culpabilité de ne rien faire. Parfois je donne l’impression de ne rien faire mais en fait je suis en super action mentale.
Parfois je ne fais vraiment rien et punaise c’est bon.
Accepter le manque d’entrain c’est vivre en osmose avec l’énergie universelle. L’énergie universelle étant la vie, t’as compris…

De quoi on va parler ?
D’automne, d’énergie yin
manifestée par la fatigue et le manque d’entrain et des 2 secteurs liés à l’automne….nourris par le métal. Et forcément de tes projets !
Et à la fin, je te dis ce que j’ai mis en place chez moi.

On est en plein dans l’automne. Après le feu  et l’énergie ascendante de l’été, l’Univers a besoin de repos, de se recentrer. Tout comme nous.
Le soleil et sa clarté se font aussi plus rares.
On passe en Yin ++. Le yin c’est le sombre, le calme, l’humide…En général on n’aime pô ça.
Et pourtant c’est vital.

Alors oui il fait plus sombre, oui il fait plus froid, oui il fait plus humide, oui on a tendance à vouloir rester sous la couette.
OK ! Il est où le problème  ? Assumons et arrêtons de lutter !

Au lieu de lutter on peut « faire avec » et s’adapter, comme les arbres, les animaux, les fleurs…
– On peut se coucher plus tôt et lire quelques pages  d’un bon livre au lieu de nous endormir devant la télé.
– On peut dormir les volets ouverts pour profiter du lever du jour.
– On peut miser sur l’éclairage yang pour revigorer notre intérieur (pas dans la chambre hein !)

ET profiter de l’automne pour faire une pause mentale et réfléchir sur notre vie.
S’autoriser le manque de réaction et réfléchir…

Ma vie….ma vie…

Attends, je vais te parler de l’activation des projets en Feng shui.

« J’en suis où ? Suis-je heureuse ? Qu’est ce qui me rendrait plus heureuse ?
Quelles sont les expériences que j’aurais aimé vivre mais faute de temps,  ces envies sont restées juste des envies ? »

Commençons à réfléchir sérieusement, avant le printemps, avant l’énergie de la renaissance.
Logique  hein !

Tu prends conscience que tu t’es autorisée à gâcher ta vie à moitié. 
Oui ça pique, ça fait râler mais on reste comme ça ?
Que dalle. Là on va agir, mais agir dans le bon sens, en conscience.

Les secteurs de l’automne au service de ta vie :
L’automne est matérialisée par l’énergie du métal. Matérialisée ai-je dit ? Un lapsus ?
Le métal se trouve à l’ouest et au nord-ouest.

Attends, regarde le lien entre toi et ces 2 secteurs :
L’ouest : le secteur des projets, de la famille et de la créativité. Les projets…un de mes secteurs préférés.
Par expérience, je vois que ce secteur est un peu mis de côté. On lui préfère l’argent et le couple.
Dommage, c’est un levier. Un réel levier.
C’est ici que tu peux symboliser tes projets. Si tu as un tableau de vision, bingo !
Les projets, la créativité…dessine ta vie !

Le nord-ouest, secteur des soutiens extérieurs, le Yang par excellence.
Lui aussi, nourri par le métal ravive le yang naturel.

Aussi simple que ça :
1) tu profites de cette énergie automnale pour commencer à faire le point.
2) si tu envisages de concrétiser tes projets,  tu t’occupes de l’ouest. Et même si tes projets sont encore flous, tu chouchoutes l’ouest.
3) tu actives le yang du nord-ouest.

Tu te dis que c’est trop facile ?
Que si ça marchait vraiment, tout le monde serait heureux ?
Tu as bien raison.

Si c’était juste un coup de baguette magique en métal, on n’aurait besoin de rien d’autre.
Donc si tu fais uniquement cela, tes projets vont surement patauger dans la semoule.
D’autant plus que les projets vont automatiquement de paire avec un autre secteur.
Si tu comptes uniquement sur l’ouest et le Feng shui, tu risques d’être déçue.
Le Feng shui met ta maison au service de tes projets et de ton bien-être au quotidien…
mais il ne fera jamais les choses à ta place.

Alors je complète : 
1) tu profites de cette énergie automnale pour commencer à faire le point.
2) si tu envisages de concrétiser tes projets,  tu t’occupes de l’ouest. Et même si tes projets sont encore flous, tu chouchoutes l’ouest.
3) tu actives le yang du nord-ouest.
4) tu passes à l’action, ces 2 secteurs vont t’aider à passer à l’action. Sans action, pas de résultats.

Penser est une première action. Donc on peut tout réussir.

Ce que j’ai mis en place chez moi :
J’ai fait un grand tri dans mon bureau situé au Nord-ouest.
J’ai laissé une seule image de mon tableau de vision : celle d’une collaboration professionnelle avec une coach.
J’ai également trié le placard de l’entrée qui se trouve à l’ouest.
Je suis passée à l’action : je suis partie aux Canaries en repérage d’endroits paradisiaques pour accueillir les futurs stages de 4 jours « Immersions Feng shui et Coaching positionnement ».

Résultats : d’autres demandes de collaborations professionnelles, changement d’identité visuelle en cours grâce à une infographiste topissime et la concrétisation de nos Séjour Immersion Feng shui – Coaching aux Canaries.
Parce que moi aussi, pourtant Consultante Feng shui, je sais que sans actions de ma part, les éléments Feng shui ne peuvent rien pour moi.

Le Feng shui c’est juste rendre l’invisible visible, la conscience de nous-même et un sacré coup de pouce de notre espace de vie.
Voilà, je retourne à l’expertise Feng shui du cabinet de thérapie énergétique de Boulogne sur Mer.

A bientôt !

Publié dans Feng shui | 2 commentaires

Le Feng shui inspiré par ma mère et ma tante

Bonjour, cet article Feng shui est particulier, lis le jusqu’à la fin s’il te plait.

Tu sais à quel point mon métier est une réelle passion.
Tu vois, aider mes clientes à y voir plus clair dans leur vie, à avancer et à se sentir bien au quotidien.
Ce quotidien…celui que l’on néglige tellement que l’on remet tout au lendemain en ce qui le concerne.

« Demain je fais un tri et je vire le passé pour me sentir dans le présent »
« Demain je change la couleur parce que je me sens énervée dans cette pièce ».
« Demain je prends le temps de me détendre à la maison »
« Ah bah non, demain je dois d’abord prendre le temps de m’occuper du pourquoi ma maison me stresse tant et m’empêche de me relaxer et me ressourcer »
« Demain je fais un tri de tout ce qui me pompe mon énergie »
« Demain je regarde ce qui fait capoter mon couple. Il y aura peut-être des clés dans la maison »
« Demain…. »
« Demain.… »
« Demain… »

Puis arrivent les grandes vacances et ENFIN on peut se reposer et se ressourcer.
On se ressource en vacances…punaise comme ça craint.
Je m’éloigne du sujet.
C’est mon coeur qui parle, vraiment, avec beaucoup d’émotions. 

Je voue un tel respect à toutes ces femmes qui se sacrifient, qui passent après les autres.
Bordel, j’ai été élevée dans une culture des « Femmes-qui-font-tout-et-qui-espèrent-tant-un-jour-apprécier-la-vie« ….mais  c’est souvent trop tard.

Si tu es abonnée à mon blog depuis un moment, tu sais que je fais ce métier pour ma mère, ma tante, les voisines de mon enfance….
On nous retrouve de la même manière mais plus pernicieuse, à la manière contemporaine : on passe après mais ça se voit moins.

Ma contribution, MON GRAND POURQUOI je me lève avec une pêche, une énergie miraculeuse, c’est que chaque jour j’aide une cliente à passer à autre chose, à se tourner vers une vie plus joyeuse, plus plaisante, où elle réalise ses projets avec toute l’aide de sa maison.

Et sur chacune de mes clientes je vois une partie de mon enfance, de ces femmes que j’admirais tant en silence. Il me semble que ça se passe toujours au coin de l’œil. Tu vois, ce bout d’œil plissé avec quelques ridules dont j’ignore encore si c’est de la fatigue, de la lassitude ou une once de sourire d’espoir de voir sa vie s’alléger.

Je souhaite continuer au mieux ma contribution.
Mais il y a tellement de sujets à traiter, à proposer que je n’ai pas de temps à perdre à me tromper d’offre.

Des femmes attendent…j’ai envie de créer au plus vite, de proposer à l’Univers au plus vite les prestations les plus efficaces et les plus utiles à toutes ces femmes que j’admire.

Bordel voilà, chui encore émue. C’est dingue ça.

J’aime tellement ma contribution que j’en ai fais fais un blog où je partage plein de trucs. Bé oui, si tu reçois ce mail c’est que tu le sais. Pfff…

Aussi, j’ai très envie, et j’ose espérer que tu vas participer, que chacune des 600 inscrites à mon blog va participer à ma contribution, à affiner mes offres de manière à répondre au mieux et au plus vite à ces femmes dont le coin de l’oeil me parle.

Si tu me soutiens dans mon projet, voilà ce que tu peux faire :

Si tu acceptes de faire partie de celles qui comprennent ma démarche, je te remercie de répondre juste à ces 2 questions :
tu peux le faire en me répondant directement par mail mais si tu souhaites que ta réponse reste anonyme, tu peux répondre ici.

Si tu choisis la réponse directe par mail, voici les 2 questions :

1) Qu’est ce qui te complique la vie en ce moment ?
Sur quoi souhaites-tu avoir des conseils et des solutions ? 

2) Quel est pour toi le juste tarif pour te libérer de ce qui te complique la vie ?

Je me prends à rêver que TOUTES les abonnées au blog feng shui Au soleil en tutu, qui suivent mes conseils Feng shui et Home coaching, s’inspirent de mes articles , trouvent l’inspiration prendront 5 minutes pour m’aider à continuer à contribuer au mieux au changement de vie de toutes ces femmes dont le dévouement me touche si profondément.

J’ignore si tu prendras ce temps et c’est vraiment ton choix…mais j’espère.

Merci à vous toutes et merci à toutes ces femmes qui ont bercé mon enfance et dont la relève continue à m’émouvoir et m’inspirer.

Avec toute ma gratitude,

Julia.

Publié dans Feng shui | Laisser un commentaire

Le truc Feng shui le plus con pour trouver l’amour

Le but de cet article Feng shui est juste de te faire gagner du temps en amour.

Moi je suis à fond dans le love to love en ce moment et je me régale avec ce sujet.
En même temps c’est une des problématiques principales que mes clientes me demandent de solutionner.

« Je désire tellement retrouver les joies de la vie à deux ! Partager des moments délicieux…trouver l’amour quoi ! »
« Pimenter mon couple Julia, tu vois, cette folie qu’on avait. Je veux revivre ça. Alors fais ce que tu veux mais aide-moi à mettre du pep’s dans mon couple ».

Et ça tombe bien, j’adore. C’est un de mes sujets préférés (tu l’as remarqué).
J’aime beaucoup intervenir en Feng shui sur ce thème parce que lorsqu’on enlève le couvercle, on découvre tout plein de choses auxquelles on n’avait peut-être jamais pensé !
Et mes clientes font un bond dans leur nouvelle situation amoureuse MAIS AUSSI ET SURTOUT dans la vie tout court parce qu’avec le Feng shui elles se découvrent en fait.
Bref.

Voyons le truc Feng shui le plus con pour trouver l’amour :

Selon les pros du Feng shui évidemment le truc le plus con varie. Je te partage mon truc le plus nul avec mon regard d’expert Feng shui.
Tadam….t’es prête ?

Canards mandarins. Feng shui amour. Julia Rogozarski Feng shui Perpignan

Couple de canards mandarins. Je te déconseille

Et ouais Madame, la palme d’or de la connerie Feng shui de l’amour est décernée aux canards mandarins.
Alors entendons-nous bien, j’apprécie les canards et les mandarins hein !

2 raisons pour ne pas utiliser les canards mandarins pour attirer l’amour :

  1. La symbolique :

Selon le Feng shui pratiqué on utilise ou pas les symboles (appelle ça la déco si tu veux). Moi j’utilise à fond ce principe Feng shui et si tu suis mon blog tu sais pourquoi.
Alors j’ai envie de te demander :

Quand tu penses à l’amour, aux moments tendres et magiques passés à 2, qu’imagines-tu précisément ? Des canards ?
Tu vois où je veux en venir. Les canards sont un symbole d’union en Asie mais chez nous…voyons !
Si je te dis « Canard », qu’est ce qui te vient à l’esprit ?
– campagne
– étang
– vol dans le ciel
– chasseurs
– foie gras
-…
Tu me vois te dire « Place du foie gras dans ta zone de l’amour » ?

2. l’engagement

Contrairement aux idées reçues, le Feng shui ce n’est pas juste placer des trucs à gauche, à droite, en haut et en bas.
Placer les trucs c’est juste la conséquence de toute l’analyse en amont.
On découvre où ça bloque et on met des actions en place dans notre habitat pour faire avancer les choses.
Par conséquent, placer des trucs Feng shui sans comprendre pourquoi est contre-productif.
Tu perds de la place, tu perds du temps en nettoyage, tu perds de l’argent en achats.

Mon conseil :
Avant de placer du foie gras, des pivoines, une gravure de Kama Sutra dans la zone de l’amour, regarde bien ce qu’il se passe dans les autres zones qui impactent tes relations.
Prends bien conscience de ce que dévoile ta maison et ensuite agis en conscience de ce que tu as appris sur toi.

Utiliser le Feng shui c’est s’engager envers soi-même de progresser dans un domaine.
C’est un engagement et le Feng shui est un outil qui permet de te réaliser.
Il ne fait pas les choses à ta place, il t’accompagne subtilement, efficacement, il est ton partenaire de réussite.

Je te présente mon Namoureux. 28 ans de vie commune. Ce mec est une bombe (je ne te dis pas tout, on reste soft…)
Feng shui de L'amour. Julia Rogozarski. Feng shui Perpignan

Voilà Madame, c’est tout pour aujourd’hui.
Tiens, écris-moi un petit mot pour me dire ce que dis ta maison sur ton couple ou tes chances en amour, juste comme ça.

Merci merci !

Aime-toi et avance…

Publié dans Feng shui | 4 commentaires

Feng shui : comment une photo l’a aidée à dépasser son chagrin d’amour

Je te raconte l’histoire de Judith. Elle m’a autorisée à le faire parce qu’elle tient à ce que cette astuce aide le plus grand nombre de femmes à dépasser au plus vite leur chagrin d’amour.

Judith est mon amie donc ce que je raconte est vu et vécu avec elle.

Qui est Judith ?

La quarantaine, elle travaille, mariée depuis 20 ans, 3 filles.
Avec son mari tout se passe bien, au point qu’ils donnent toujours l’image d’un jeune couple.
Complicité, confiance, soutien, beaucoup de week-ends et soirées en amoureux.

La belle histoire d’amour de Judith

Elle s’est absentée quelques semaines en province pour régler une affaire familiale et lors de son trajet en train elle rencontre une connaissance avec qui elle voyage. Elle l’a croisé une dizaine de fois lors de trucs avec des mais communs. Elle le trouve drôle mais très moche.
Hop comme ils se connaissent (son mari aussi), bon bah voilà échange de numéros au cas où.
Puis la douce danse des SMS a commencé. « Coucou Beauté, il est l’heure de te réveiller ». « Tu as vraiment quelque chose d’exceptionnel, je comprends que tu cartonnes autant dans ton boulot. Quand tu parles on boit tes paroles ». « Dis-moi si je ne te plais pas »
Judith c’est une gentille qui a du mal à faire de la peine donc elle ne lui dit pas « Bah non tu ne me plais pas, mais pas du tout ». Elle pensait qu’il comprendrait et qu’il arrêterait.
Mais…de fil en aiguille ces petits messages devenaient plaisants jusqu’à ce qu’une relation épistolaire s’installe entre eux.

Un mois d’échanges.
Judith se sent plus femme que jamais.

La chute de Judith :

De retour chez elle les échangent continuent. Il lui avoue être tombé amoureux et elle s’entend lui dire « Ouaiiiis ! »
Et puis les messages s’espacent…de 50 par jour elle en reçoit 1. Puis 1 tous les 2 jours.
Judith se surprend à être triste. Elle vérifie son portable tous les quarts d’heure. Elle se met à pleurer.
Elle pleure merde ! Je l’ai vue effondrée.
« Je ne lui avais rien demandé, pourquoi est-il venu me chercher, Julia ??? Je ne comprends pas ». Bah moi non plus et en fait je m’en fous de comprendre pourquoi. Ce qui m’intéresse c’est le fait, (ce mec se fout totalement d’elle) et surtout, comment l’aider ?
Feng shui, oui OK mais pas quand ça pique. Dans ces moments t’as un peu de mal à entendre les recommandations tellement ça pique. Mais bon, je mets ma carte Feng shui dans ma manche et je sais que le moment opportun arrivera.

Comment elle s’en sort :

Judith appelle un super pote qui lui dit « Ecoute, la prochaine fois qu’il te contacte tu lui réponds un « Pfff ». Il va continuer à te contacter parce qu’il sera vexé mais je suis là, si tu flanches, si tu as besoin appelle-moi ».
Alors voilà la Judith qui lève un peu la tête. Elle m’appelle pour me raconter et me dit « Tu sais quoi ? Ce mec je m’en fous. Je me sens nulle d’avoir été aussi naïve. Je veux que la relation cesse à ma convenance. C’est moi qui lui dirai que je sors de cette histoire débile ».
Hop, moi j’entends une détermination hyper inspirante. Je prends ma voiture et je file à toute vitesse pour la prendre en photo.
Elle avait une classe dans son regard, une force…elle était devenue un aimant.
Je veux à tout prix prendre cette force en photo.
Et c’est là que je sors la carte Feng shui.

On sort la photo Feng shui :

J’imprime de suite sa photo. Même elle se trouve belle dessus et est surprise par la détermination dans son regard. Je la pose à un endroit stratégique chez elle : au sud de son salon.
Je vérifie les étoiles volantes et bingo, on peut mettre du pep’s dans cette zone.
Pas d’étoile 2 ni 5 ici donc on peut y aller, la mettre en valeur avec du feu et un éclairage de star.
On pose la photo et on allume une bougie afin de bien mettre en lumière cette détermination et sa beauté.
Judith a continué à fondre en larmes une seule journée et les coups de blues ont continué MAIS à chaque pincement, elle se postait devant cette photo qui reflétait sa propre détermination et parlait à la photo
« C’est bien, tu vois que tu assures. Continue ma belle. Je t’aime« .

Pourquoi poser cette photo ici et pourquoi la bougie ?

Le sud est la confiance…nourrie par le feu, tu vois ça tombe très bien.

Et le mec est revenu !

Ironie du sort et pouvoir du Sud en Feng shui : depuis qu’elle s’est mise en avant avec la ferme détermination de hausser la tête de nouveau, ce Monsieur revient timidement….Et ma Judith, bah  elle reprends confiance en elle.

Peur panique, la photo a brûlé

Hier soir Judith m’a appelée pour me raconter une anecdote avec cette photo.
A force de jouer de la bougie et des courants d’air, la photo est tombée sur la bougie et a brûlé.
Judith s’est sentie paniquer et a tout de suite réimprimé la photo pour la remettre ici.
Elle est encore fragile, elle avait besoin de soutien
Et via cette photo au sud, c’est elle qui se soutient toute seule en se donnant de l’amour plusieurs fois par jour.
Le pouvoir d’une photo prise au bon moment…

Résultats :

Aujourd’hui Judith va super bien. Encore ce sentiment d’injustice qui l’agace mais c’est de plus en plus loin, de plus en plus  flou…
Elle voit le bon côté des choses « Bah finalement Julia, il m’a permis de me sentir désirable et du coup bah avec mon mari c’est super bien. C’est même mieux qu’au début ! Et en plus je lui envoie des SMS…Alors ce mec-là, je lui dis merci. Il est peut-être là pour réveiller la sensualité des femmes et puis c’est tout ! »

Voilà c’est tout, je souhaitais juste partager cette bonne nouvelle parce que franchement, c’est une méga bonne nouvelle.

Accepte tout ce qui t’arrive et profite de tout cela pour t’aimer…

Publié dans Feng shui | 3 commentaires

Feng shui décomplexé : les 7 clés pour faire de ta chambre l’écrin de tes nuits torrides.

Des folies de ton corps…

Les dessous olé olé, l’épilation parfaite, le brushing, le maquillage, les bas,le resto, les enfants en cage…oups, je voulais dire chez belle-maman.

On est nées pour s’éclater et profiter de la vie, vrai ou pas ?

J’ai envie de partager mon expérience avec vous : je pense que mon épanouissement Au Féminin est d’abord une priorité personnelle, que ma féminitude est importante au quotidien car elle me donne confiance en moi, que ma sensuelle-attitude est un état d’esprit et non une « obligation » du calendrier, genre St Valentin…dont je me fous complètement.  

J’avais des soucis avec ma féminité et je l’ai acceptée lorsque j’ai compris que j’étais femme pour MOUA et pour personne d’autre. C’est alors que j’ai accepté mon corps tel qu’il est et que je l’aime (parfois avec un bémol) mais j’accepte mon corps de femme par respect et par gratitude envers mes parents et l’Univers qui m’ont permis de vivre dans ce corps.

Oh, c’est pas donné à tout le monde de naître dans un corps de femme…
tel que le mien ! Mouah ha ha !

Bref, cela m’a libérée d’une sorte de pression, du doute d’être à la hauteur, de faire « ce qu’il faut » pour être désirée et désirable.
En m’affranchissant de la croyance que « plaire à un homme est un travail de tous les jours » ma féminité a fait un sacré bond en avant !
Et depuis que je prends plaisir à ME plaire et plein de choses se sont débloquées ! interdit aux moins de 18 ans

Parlons de notre chambre à coucher…à coucher

trait

Votre chambre est l’endroit le plus intime de la maison. C’est l’espace dans lequel on se repose et on s’aime.
Pour qu’une chambre soit propice au repos, il convient de respecter l’équilibre du yin et du yang. Nous en parlerons dans un prochain article.
Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est l’atmosphère propice à l’amour qui règne dans notre chambre.

Notre chambre est le temple de votre amour, à condition de veiller à sa conception et à sa décoration.

Votre chambre est-elle propice à l’amour ?

trait

Je t’invite à vérifier :

Ce qu’elle contient : Tu bannis out ce qui entrave la communication

L’ordinateur, la télé, les dossiers de travail, les papiers à trier, l’aspirateur, la centrale vapeur, le linge à repasser, les jouets des enfants…tout tout tout !

L’état du lit

Ton lit grince ? Il se balance un peu ? C’est un détail ? Nan mais tu plaisantes j’espère ! Si c’est le cas, répare le immédiatement.
Tu n’images même pas l’énergie que tu vas retrouver avec un lit qui te permet de…comment dire, de    interdit aux moins de 18 ans  voilà c’est dit.

La décoration

Alors là j’adore. Alors là, vraiment j’adore.
Enlève de suite les photos des enfants, petits enfants et parents.
Je m’en fous, tu peux râler tant que tu veux, cela m’est complètement égal. Tu peux utiliser tout le reste de la maison (sauf les WC, le sud-ouest et le nord-ouest) pour faire trôner tes enfants comme LA réussite du siècle.
Mais pas dans la chaaaambre.

Au passage, il est strictement interdit par la loi de MOUA de mettre n’importe où dans la chambre un portrait de toi seule. Même si la photo est sublime,
Je n’ai pas dit que la photo est interdite, j’ai dit que tu ne dois pas la mettre n’importe où. Tu as une photo de toi qui suggère la coquinité, super, super et super ! Mets la au sud de votre chambre et nulle part ailleurs.
Je suis contre les photos « seules » mais je fais une exception pour la photo « seule mais hot, caliente, olé olé chiquita, waouh mon chéri tu t’en rappelleras ! »
Concernant les photos...les parents, les frères et soeurs, les parrains et marraines, bon tu as bien compris, même pas j’en parle.
Ce que je vous suggère, ce sont les tableaux, les photos et les symboles qui invitent à l’amooour et uniquement l’amooour.

Et votre photo de mariage ? Bah moi j’ai tendance à dire non. Bizarre ? Et bien finalement pas tant que cela. J’ai remarqué que les photos de mariages ramènent les gens dans le passé.
Ok, si votre mariage est récent et que tu te trouves trop belle dans ta robe de princesse je comprends.
Mais si le mariage date et que vous tu as changé physiquement, tu n’es plus en harmonie avec le message de la photo :

  • Soit tu es nostalgique de ton ancien de déesse. Et aujourd’hui tu considères ton corps comme moyen-moyen,
  • Soit tu t’entends penser « Aaaah ! A l’époque c’était bien mais ce que j’étais moche ! » et alors là vous n’êtes pas non plus en harmonie avec qui tu es aujourd’hui.
    A toi de voir.

Dernière chose, le miroir qui reflète le lit : Oui pour s’amuser quand interdit aux moins de 18 ans.mais lorsque tu es épuisée par tant d’érotisme, cachez ce miroir que je ne saurais voir !
Un miroir ne doit jamais refléter le lit.

La couleur

On dit que les couleurs chaudes éveillent la passion mais attention au surplus de chaleur qui peut très vite faire passer la chambre de Temple de l’Amour en ring de boxe; Moua, j’aime pas la boxe. 
Pour la chambre, opte pour des couleurs chaudes…mais pastel et on rehausse tout cela avec des touches de caliente mi amor !

Les matières

Chaudes évidemment ! Si ta chambre est blanche ou grise (super à la mode en ce moment) avec un lit laqué blanc ou en fer forgé, du carrelage…hmm…c’est pô très chaud ça !
Si c’est ton cas  mais que tu souhaite garder ces couleurs, tout va bien rassure-toi.
Il te suffit d’apporter des touches de chaleur avec des coussins tout doux, un plaid en laine, un tapis moelleux, des pampilles sexy, tout cela étant possible dans les tons blancs…
et hop, ta chambre monte de suite en température !

L’éclairage

Et oui, tamisé. Opte pour des éclairages yin et vire l‘halogène.
Les bougies ? Oui bien-sûr mais sois prudente.

La sécurité

Là je ne parlerai pas des voleurs mais des enfants. Et oui…
Par conséquent, évite d’avoir le lit PIM en face de la porte de la chambre (pour des raisons de sommeil aussi mais là on s’en fiche car on ne veut pas dormir, on veut s’aimer tranquillement et faire tout ce qu’on veut.

Fais en sorte de pouvoir fermer la porte à clé. Oh là là ça vaaa ! Je sais que certaines ne supportent pas l’idée d’isoler leurs enfants…ma tête est mise à prix.
Mais Amindonné faut savoir ce que l’on veut.

Qui aura le culot de me dire qu’elle s’éclate librement en sachant que ses enfants peuvent débouler dans la chambre à tout moment ? J’attends…Personne ? Bon très bien.
Sans aller jusqu’au coffre-fort, trouve un système élégant pour pouvoir vous aimer en toute sérénité.
Cela vous permettra, en cas de frappage à la porte, de répondre tranquillement :
« Attends ma chérie, maman arrive, papa fait une sieste ». Tant pis pour papa.

Je t’invite à mettre en place ces quelques conseils faciles pour te sentir bien et belle dans votre chambre toute l’année.
C’EST SUR, NOUS LE VALONS BIEN.

Feng shui décomplexé.

Ecoute-toi, aménage ta chambre et éclate-toi.

Publié dans Feng shui | Laisser un commentaire

Ta situation amoureuse est bloquée ? Et si ça venait de ton habitat ? 6 pistes Feng shui à explorer

Ce mot fait suite à mon précédent article où j’ai partagé mon expérience d’ancienne dépendante affective.
Je ne reviens pas là dessus, tout a été dit. Si tu veux le (re)lire, le voici : Le douloureux silence de l’amour. Ton avenir n’a jamais été aussi radieux.
Je reviens ici pour répondre aux dizaines de mails :

Julia, comment vas-tu maintenant  ? Où en es-tu dans histoire d’amour ?
Comment puis-je faire, moi aussi pour tourner la page de la souffrance et enfin vivre le véritable amour ?

Bah côté cœur tout roule pour les bonnes raisons, celles du véritable amour, avec mon Namoureux-Père-de-mes-Enfants que j’avais quitté pour les raisons évoquées auparavant.
Après ma prise de conscience et un plaisant travail sur moi-même nous avons reconstruit une histoire sur des fondations saines et solides.
Côté youhouhou…c’est toujours aussi intense, surprenant, mignon, secret, sensuel.
J’ai juste modifié mon positionnement dans mon couple. On n’a pas changé de pratiques, j’ai juste assumé de m’aimer et être une femme, ce qui m’a permis d’accueillir tout ce plaisir charnel avec beaucoup de volupté.
Mais mon Namoureux assure vraiment hein…oups.

Comment on peut faire nous aussi pour vivre ou trouver l’amour ?

Alors là il existe des dizaines de pratiques, des centaines de thérapeutes, des livres…moi c’est la kinésio et le Feng shui qui m’ont ouvert les yeux. En kinésio je ne peux rien pour toi, par contre en Feng shui, on va se régaler.
Feng shui attitude. J’ai opéré les changements dans mon habitat pour l’aligner avec mes objectifs.
Mon intérieur était au service de mon fort intérieur.

Voilà comment tu peux toi aussi prendre conscience de ton positionnement actuel et le modifier par la suite en rendant l’invisible visible chez toi :
C’est fou à quel point c’est révélateur !

6 pistes Feng shui à explorer chez toi :

  • comment te perçois-tu en tant que femme ? Tadam…THE question.
  • tu sens-tu « aimable » ? Mérites-tu l’amour ?
  • autorises-tu vraiment un homme à rentrer dans ta vie ? Nan mais vraiment hein !
  • de quoi as-tu peur ?
  • qu’as-tu mis en priorité dans ta vie : tes enfants ? Ta carrière ? Tes parents ?
  • quelle image as-tu couple : Soumission ? Solitude ? La famille avant tout ? Source de conflit ? On finit toujours par divorcer ? 
  • crois-tu à l’amour ? Je tombe toujours sur le même genre de mecs. Une fois qu’ils ont obtenu ce qu’ils veulent c’est ciao ciao. 
  • quels sont tes réels projets ?

C’est exactement ce que je regarde avec mes clientes. Là tu as toutes mes pistes de consultante Feng shui.

Si tu as quelques bases de Feng shui vas-y fonce, régale-toi. Prends ce RDV avec toi-même en regardant comment tu as agencé, structuré et décoré ton habitat, consciemment ou inconsciemment.

Si tu as envie de t’ouvrir à d’autres perspectives amoureuse mais que tu as peur de te pigner dans les secteurs Feng shui je t’invite à découvrir

L’atelier « Love Feng shui »

 

Cet atelier est pour toi si tu as envie de faire bouger les choses côté cœur.
Sortir de la solitude, donner un nouveau souffle au couple.

  • Lors de cet atelier en présentiel, tu comprendras pourquoi ta situation amoureuse est bloquée.
    On va décortiquer ton habitat et voir où ça coince.
    Evidemment, tu seras capable de répondre aux questions que je t’ai posées précédemment.
  • Mais surtout, tu vas repartir avec toutes les clés pour ouvrir les portes de ta maison à l’amour.
    • Comment activer les zones qui impactent directement tes relations ? Couleurs, matières, symboles.
    • Identifier et optimiser ton secteur personnel des relations.
    • Porter un autre regard sur ta chambre et l’aménager en conscience de l’amour
  • Pour quels résultats ?
    Si la situation bloque uniquement à cause d’un « mauvais Feng shui », ta vie sentimentale prendra un tout autre tournant.
    Si ton couple bat de l’aile, prépare-toi à un feu d’artifice conjugal.
    Si tu es célibataire, prépare-toi aussi à un feu d’artifice.
    Si les difficultés que tu rencontres sont aussi dues à des blocages internes ou des croyances, tu vas enfin mettre le doigt sur les réelles causes mentales et travailler dessus avec un thérapeute, ou seule bien-sûr si tu sens que tu peux y arriver.
    Même dans ce cas, débloquer ton habitat te fournira l’impulse nécessaire pour avancer de manière personnelle.
  • Où et quand ?
    A Lyon, le 22 septembre de 13h à 18h.
    50, quai Joseph Gillet. 69004 Lyon.
  • Conditions :
    10 participants maximum
    inscription obligatoire : 06.37.89.80.52 ou ici directement
  • Tarif: 69€, bien évidemment !

Tout comme le précédent, tu sais pourquoi tu reçu ce message

Allez, regarde devant, aime et laisse toi aimer.

Publié dans Feng shui | Un commentaire

Le douloureux silence de l’amour. Ton futur n’a jamais été aussi radieux

Tu attends son appel.
Bordel il n’appelle pas. Pourtant il t’a dit qu’il le ferait.
Tu te fais jolie mais non, rien à faire tu te trouves moche. Lui ne te voit même pas. C’est pire que le vide, c’est lourd et sombre.

Je t’avoue que j’étais une dépendante affective. Vraiment. Mon histoire et tout le tralala. 
Certains en font une force et d’autres traînent les casseroles remplies de plomb.
J’ai longtemps fait partie de la seconde catégorie. Je m’en suis sortie à l’aube de mes 40 ans.
Punaise fonce, n’attends pas que ça passe…c’est la pire connerie à faire parce que ça ne passera jamais tout seul.
Sors ta plus belle carte et avance.

« C’est quoi le problème bordel ?

Est-ce cette vie de couple que j’avais imaginée quand j’étais petite ?
Où sont passées ces belles images ? Ces sourires éternellement complices que j’avais imaginés ? Ces voyages, ces moments de complicité…C’est où tout ça ?
C’est quoi ce truc qui pince dans le cœur ?
C’est quoi ce poids ? Cette tristesse ? Cette détresse ?
Est-ce que j’ai envie de montrer ça à mes enfants ? Non bordel, non !
« S’il vous plait, faites ce que vous dit maman, ne suivez surtout pas son exemple ».

« I feel love » de Donna Summer…putain de souvenir.

Pourtant je m’imaginais bien que cette vibration de dingue « I feel love » durerait toute ma vie.
Les autres c’est les autres, mais moi, ma relation est différente. Nous c’est différent. On est plus forts que tout.
Personne ne vivra ce qu’on vit, nous.
Nous…

Nous, on ne se voit même plus. On a succombé. On est comme les autres. Nous ? Comment, est-ce possible ?
Pourtant c’était si fort, si intense, si passionnel…on faisait l’amour 5 fois par jour, partout. Quand je te dis partout, c’est dingue quand j’y pense. C’était vraiment chouette.
25 textos à  l’heure, une énergie magique m’a permis de dépasser mes plus grandes peurs.
C’est simple, mes plus grandes réussites sont toujours associées à l’énergie de l’amour.
Plus j’aime et plus je réussis.
Plus je fais l’amour et plus j’agis dans ma vie.
Nous…

Les enfants, la maison, le travail. Tout roule. Mais je marche à côté de mes pompes. Je suis à côté de ma vie.
Je regarde cette vie, je baisse les yeux, je me sens si impuissante.

Je n’ai même pas envie de faire semblant, de me forcer à l’aimer à nouveau. C’est fatigant : se lisser les cheveux, organiser des week-ends où on s’emmerde, faire semblant que notre vie est trépidante.
C’est pas mon truc.
Je n’ai pas envie de le forcer à m’aimer à nouveau non plus. Je n’ai pas envie de faire des efforts.

Des efforts en amour, mais c’est sérieux ce concept ?
Raviver la flamme de l’amour, une connerie aussi fatigante que chiante.

Attirer son attention. Oui comme ça il  me regardera avec des yeux un peu plus amoureux et moi je serai contente. Mais je m’en fous d’être contente moi.
Ceci dit, dans cette idée il y a des trucs intéressants que je peux regarder de loin, du coin de l’œil :

1) regarder avec objectivité les événements qui affectent notre relation : on travail trop ? La pression familiale ? Ce licenciement ?
2) exprimer mes désirs et mes besoins
3) entendre les siens. Mais si je n’ai pas du tout envie de les assouvir…
4) prendre conscience de mes attentes profondes et de la responsabilité que je lui ai collée sur le dos : en fait je lui demande peut-être de combler un truc chez moi ? Ma relation fusionnelle avec mon père ? Le départ de ma mère ? Mon manque de confiance ? Une sécurité absolue ?

En fait je me rends compte que je me fous complètement de lui.
Il est totalement extérieur à la situation.

Mon mec, le père de mes enfants est juste un pion dans ma vie. Je le quitte. Ciao, merci.

C’est bon, je prends cet amour en main et je me connecte à cette énergie cachée au plus profond de moi-même.
Je n’ai pas besoin de mon mec.
Je l’ai sorti de la situation, de ma vie et je me suis donné RDV.
Je me suis réellement interrogée sur les raisons pour lesquelles j’avais follement aimé ce mec.
Bon ok c’est un bon coup, un expert de la sensualité et bien plus.  J’avoue…hmm…
Mais au delà de ça, j’ai pris une gifle de dingue.
En fait ce que j’aimais le plus chez ce mec c’est l’amour qu’il me portait.
Et peut-être que j’aurais aimé chaque mec qui disait m’aimer ?!
Je suis donc dépendante de l’amour que l’autre me porte ? OK, alors je l’ai quitté, vraiment.

Je l’ai quitté pour me construire

Je te parle de ça il y 20 ans. Je commençais à m’intéresser à des trucs comme l’acupuncture, les soins énergétiques variés et le Feng shui.
Je n’étais pas encore formée au Feng shui.
Un thérapeute, un énergéticien, la kinésio…j’ai bien vu que tout venait de moi et que n’importe quel compagnon ne pouvait rien faire de plus que m’aimer selon ces conditions.

  1. Il devra m’aimer à ma place. « Je t’aimerai toujours, quoiqu’il arrive« 
  2. Il devra me faire confiance à ma place : « Mon amour, bien-sûr que tu peux y arriver« 
  3. Il devra combler mes besoins primaires : « Ma petite rassure-toi, c’est moi qui m’occupe de toi maintenant« .

Sors ton Jocker et balaye toutes tes souffrances en amour.
Tu es une reine et la reine est souvent bien plus forte que le roi.

Lis bien ce qui suit,  c’est très important :
J’ai pris conscience de cela avec ces soins énergétiques mais à l’époque c’était encore un peu flou. Je me suis juste laissée faire.
Depuis, je me suis formée au Feng shui et je suis entourée de thérapeutes, ce qui me permet de constater qu’en effet, tout est question d’énergie.
Attention, je ne parle pas de spiritualité, tu sais que je n’adhère pas au concept de me mettre des plumes dans le cheveux et danser autour d’un feu les soirs de pleine lune.
Je respecte hein, mais je suis trop terre à terre pour ça.

Je te parle de notre propre pouvoir. Le pouvoir magique de la parole, celle qu’on se donne, en pensée, en parole intérieure, en son, en image..
Dis-toi les paroles que tu attends de l’autre. L’autre, ton père, ta mère, ton mec…Rassure-toi bordel, aime-toi bordel.
C’est là que se trouve notre libération, notre prise d’autonomie affective.

Tu ne peux pas espérer résoudre un problème sans changer d’énergie. Et l’état dans lequel tu te trouves est énergie. A toi  de changer ton état intérieur. N’attends rien de l’autre.
Tu ne peux pas utiliser la même énergie que celle utilisée pour créer le problème.
Le problème c’est qu’on patauge dans cette même énergie.

On a tous un territoire intérieur où l’autre n’existera jamais.
Il s’agit de notre nature profonde, d’un espace sacré où on se donne l’amour inconditionnel.

Cet espace sacré à  l’intérieur de nous-même, cette énergie se voit dans notre intérieur (notre habitat) : avec le Feng shui je détecte avec précision les monologues intérieurs. L’habitat me dévoile tout ça, j’ai juste à le lire.
C’est fou ce qu’on peut trouver comme piste dans une maison.

Ton futur n’a jamais été aussi radieux.

Voilà comment tu peux t’y prendre pour te libérer de la souffrance d’une relation (jugée par toi-même) difficile ou de la souffrance de la solitude.
Prends le temps de te reconnecter à ce que tu aimerais ressentir, vivre.
Puis tu fais en sorte de te mettre sur cette fréquence énergétique.
Il y a peut-être des nœuds énergétiques dans ton corps, des blocages et des croyances dans ton esprit. Pas toujours évident, je le sais. Mais il y a des thérapeutes pour ça.
En te libérant tu vivras un amour dans lequel tu n’as rien à perdre, car tu deviendras ton propre fournisseur.
L’autre devient un partenaire que tu choisis mais qui n’est plus indispensable.
C’est mieux avec lui mais c’est tout à fait possible sans lui.
En parallèle, regarde bien le monde des objets qui t’entourent chez toi et comment circule l’énergie : est-elle bloquée ? Est-elle bien nourrie ?

Tu vois, l’idée est de changer les choses à partir de toi. De prendre conscience de la situation actuelle, ce qui bloque, de t’en libérer et de rendre visible cette nouvelle perspective, bien plus féconde pour toi, dans ton environnement afin qu’il te soutienne.

Tu sais très bien pourquoi tu as lu ce message.

 

Publié dans Feng shui | 8 commentaires

Feng shui SOS : enfants et ado

Je remercie Laure et Sandrine de m’avoir informée que je m’étais un peu mal exprimée dans mon précédent mail Feng shui.
Aussi je vais éclaircir tout ça en moins de 3 mn.
Je t’envoie juste un résumé bien plus pertinent dont le seul but est de te donner une info efficace que tu peux ecommander autour de toi si tu le souhaites.

1) Le sujet Feng shui du moment : le bien-être de nos enfants (petits-enfants, nièces…)
J’ai parlé de l’école mais il s’agit de bien plus que cela.
En effet, la façon dont est organisée la vie de notre enfant forme un cercle vertueux ou vicieux.
Je souhaite améliorer les conditions générales d’évolution de l’enfant.

2) Le constat : (Pourquoi je mets les enfants en priorité en septembre ?)
Mes « Clientes-Mamans » Feng shui se tracassent pour aider leurs enfants à évoluer dans les meilleures conditions.
Elles cherchent des solutions efficaces pour aider leurs enfant à être en forme, calmes, sereins et plus efficaces à l’école.
Normal pour une maman.
Elles en ont marre de voir leurs enfants cernés, exités, les conflits, la lassitude, le découragement, les engueulades…
Oui y en a marre.
Il y a diverses causes à ces troubles et une des pistes à explorer est notre environnement (merci la PNL qui rejoint le Feng shui).

Feng shui et études. Julia Rogozarski. Feng shui Perpignan

L’accompagnement Feng shui pour enfants et ado

3) La solution :
Il y en a  plein, testées et approuvées pour certaines.  ​​​​​​​
Parlons Feng shui et enfant.
On a entre les mains des cartes super intéressantes à jouer :
– définir sa chambre idéale et l’y installer si possible.
– orienter ses meubles (lit, bureau, et même plus)
– équilibrer énergétiquement ses zones personnelles de sérénité et de réussite (on en a tous)
– activer l’énergie de l’épanouissement de l’enfant (il y en a une dans chaque habitat, sauf en cas de sercteur manquant, auquel cas on traite autrement)
– choisir comme un précieux trésor la déco qui le soutient (et le délester des poids)

4) Le résultat : 
Un soulagement…pour tout le monde.
Pour toi, en tant que maman, tata, marraine…tu sais que de ton côté, tu as mis l’espace de ton enfant au service de son bien-être et de son épanouissement.
Pour l’enfant qui se sentira évidemment beaucoup mieux dans ses baskets et dans sa vie.

5) On y va ?

Cet accompagnement personnel Feng  shui est valable juste en septembre.
Ensuite je me concentre sur d’autres accompagnements.

Clique en dessous et lis bien ce que je propose aux parents

Feng shui SOS enfants. Julia Rogozarski, Feng shui Perpignan

A tout de suite !

Publié dans Feng shui | Laisser un commentaire

Les 6 trucs Feng shui pour survivre au retour des vacances.

Et bé oui hein, on n’y échappe pas. Tout le monde en parle : la presse, les blogs, les actualités…
C’est bien la rentrée qui se prépare.

Tu savais que 35% des français souffrent du blues post vacances ? Énorme. Cela veut dire que sur 100 personnes, 35 reviennent tristes, anxieuses, irritables ou avec un truc du genre « J’m’en fous de tout en fait. Je reste sur le canap’ et j’bouge pas« .

Et de la course des mamans qui, même si elles sont au bout de leur vie, ont armé le char d’assaut de la logistique pré-rentrée, on en parle ?
La carte de bus, la liste de fournitures, le travail qui reprend dans 5 jours, la recherche d’emploi, les RDV chez le coiffeur, la confirmation d’inscription, les vêtements trop petits…avec au choix soit les petitous dans les pattes H24 ou au mieux (ou au pire), des ados encore plus déprimés qu’elles et dont elles subissent la triste présence 15 heures par jour.
Nan hein, on n’en parle pas.

Et le feng shui dans tout ça ? Et ta maison dans tout ça ? On y vient.

Tu sais que le feng shui est un outil qui permet à quiconque veut améliorer sa vie, de mettre son habitat au service de son bien-être et de ses projets, alors qu’est ce qui pourrait t’aider mieux que ta maison dans cette période un peu bof-bof ?

La recette Feng shui pour une rentrée vitaminée

Voilà 6 trucs Feng shui intéressants qui t’aideront de manière certaine à aborder la rentrée avec plus de joie.

  1. Faire baisser la facture des excès.
    On rentre de vacances souvent plus fatiguées que lorsque l’on est parties : on mange plus, on boit plus

    Heu…oui.

    (Mojito et Cie, pas la peine de se la jouer Sainte Ni Touche, je vois très bien comment ça se passe…surtout pour MOUA). On dort moins…bref c’est la cata au niveau de la forme.
    La solution : bien dormir.
    La solution feng shui : utiliser ton orientation Fu Wei et veiller au yin de ta chambre.
    Pourquoi ? Parce que le Fu Wei est ta position de calme et le yin favorise aussi le calme. Dodo….

 

  1. Opter pour la contribution d’équipe.
    C’est bon hein, être une « Super-Maman » qui fait tout n’aide pas à recharger ses batteries. Tout le monde est parti en vacances ? Tout le monde est content ? Et bien tout le monde va aider à son niveau, ne serait que ranger ses vêtements dans l’armoire et les vêtements sales à côté du lave-linge (si dans le lave linge c’est trop compliqué).
    Tu sais pourquoi je dis ça ? Parce que si nous, les mamans on râle à force de « Tout faire dans cette maison« , il est de notre responsabilité de ne pas montrer cet exemple pourri que nos filles reproduiront ou que nos garçons attendront de leur compagne.
    Montrer, c’est donner l’exemple.
  2. Continuer le rythme des vacances « J’en fais le moins possible pour le maximum de résultats ».
    Les Ladies que j’ai accompagnées lors du programme de Home Coaching au mois d’avril savent parfaitement de quoi je parle. Les résultats sont époustouflants vues certaines photos.
    L’idée est d’en garder le moins possible pour nettoyer en un minimum de temps.
    Tu sais, comme en vacances en fait. Pourquoi ça passe vite le ménage en vacances ? Parce qu’on part avec le strict nécessaire.
    Tu vois où je veux en venir ?
  3. Se ressourcer comme en vacances. C’est la conséquence directe du point précédent. Notre habitat a pour vocation de nous soutenir, de nous donner de l’énergie et du plaisir.
    Mais encore faut-il utiliser ce truc magique.
  4. Planifier d’autres départs. Oui.
    Oui bien-sûr si ces vacances t’ont donné l’envie de faire plus d’escapades avec Mr Chéri. Alors là vas-y, tu actives à fond l’ouest, le secteur des projets et tu te régales.
  5. Planifier d’autres départs. Non.
    Non si tu pars pour fuir la maison. Je me permets de ne pas être d’accord. Si c’est le cas, je souhaite vraiment que tu règles ton mal-être à la maison car toi, comme toutes les femmes, tu as le droit bien mérité d’être heureuse et bien chez  toi. Si tu veux en parler, si tu sens que ton habitat te prend ton énergie et ta bonne humeur, que tu en as marre mais que tu ne sais pas comment t’y prendre pour ENFIN souffler chez toi, tu peux me contacter ici, on verra ce que l’on peut faire ensemble.
    Mais s’il te plait, ne reste pas comme ça, fais quelque chose. Qui a dit que l’on devait souffrir d’un quotidien médiocre, démotivant ou épuisant ?
  6. Envisager des changements de vie.
    Alors là madame, régale-toi. Les vacances permettent souvent de faire le point sur ce qui va bien et sur ce que l’on souhaite supprimer ou améliorer dans notre vie.
    Alors là ma chère, fais-toi plaisir avec une liste de tout ce que tu souhaites faire.
    Comme dit le Dr Robert Schuler, adepte de la pensée du possible, « Que tenteriez-vous si vous étiez sûr de réussir ? »
    Et là en Feng shui on balaye toute ta maison, selon tes choix. Donc comme c’est perso, je ne peux pas te dire précisément quoi faire.
    Par contre, tu peux te faire un joli tableau de visions avec des images et symboles de ce que tu souhaites faire et l’accrocher à l’ouest de ta maison, le secteur des projets (nourri par le métal et la terre).

Mes changements envisagés cet été : 

Partir pour mieux revenir

Attention, ils ne sont pas figés, c’est ce qui ressort de mon RDV avec moi-même.
Je suis partie 3 semaines pour des raisons médicales concernant mon père. Seule avec lui, Mr Chéri et Sacha (mon lovely guy de 12 ans étant restés à la maison) des idées me venaient à l’esprit.
Des trucs que j’avais envie de faire depuis longtemps et que j’avais mis de côté et d’autres trucs que j’avais envisagés sans vraiment vibrer à l’idée que cela se réalise.
Alors voilà ce que j’ai décidé :

1 :  proposer chaque mois un accompagnement Feng shui à thème
2 :  privilégier les accompagnements feng shui personnels plutôt que les programmes feng shui en ligne
3 : concrétiser des projets de collaborations avec des thérapeutes et animer des séminaires le week-end sur des projets que l’on traitera dans leur globalité : Feng shui et développement personnel
4 : faire la Via-Rhôna cette année : longer le Rhône de Lyon aux Ste Maries de la Mer en vélo
5 : reprendre la danse
6 : organiser un voyage dans les Balkans, porte entre l’Orient et l’Occident avec une partie connexion (visites de lieux à haute vibration énergétique), une partie Dolce Vita (croisière typique sur le Danube entre la Serbie et la Voïvodine), voyage culinaire avec la découverte de la nourriture sans aucun produit animal, musique et fiesta bien de là-bas et tadam, longer le Danube à partir d’un village dont la route s’arrête sur la berge (après tu tombes dans l’eau) jusqu’au Djerdap.

Voilà, mon tableau de vision va totalement changer et ma maison changera quelques influences pour m’accompagner dans ces projets.
Je vais veiller à la zone des relations, de la carrière et des projets.
En effet, mon orientation professionnelle étant plus ciblée je vais continuer à l’activer mais les symboles changeront.
Il en est de même pour les relations : je travaillais en solo jusqu’à maintenant et j’aimais ça. Je continue d’ailleurs à apprécier ma contribution de cette manière. Néanmoins, ayant envie de concrétiser des propositions de partenariat, cela se verra dans ce secteur.
Et enfin, les projets, toujours les projets…ce secteur étant l’endroit magique où je rends mon invisible visible…

Et toi, qu’est ce que tu comptes faire cette année et comment tu comptes t’y prendre pour y arriver ?

Merci de partager ton expérience juste en dessous. Et pense à bien cocher la case pour être informée des réponses en temps réel.
A tout de suite !

Publié dans Feng shui | 10 commentaires