Feng shui, fin de l’automne, ta vie et bon métal

Pleurer sur notre sort, c’est inefficace ; c’est agir qui nous mène à notre vraie vie.
Et penser est une première action. Donc on peut tout réussir.
Les secteurs Feng shui au service de ta vie.

Je suis ravie de trouver du temps pour écrire un mot Feng shui sur mon blog.
En effet, je suis très, très demandée en ce moment et le temps est consacré aux expertises Feng shui.
Mais ma panne d’oreiller (levée à 6h30 au lieu de 5h30) m’a inspirée  et là, PIM, envie d’écrire sur la fatigue automnale que l’on peut voir sous un autre angle.

Lutter et se montrer super forte ne sert à rien.
Je me suis libérée de cela il y a un moment. Élevée dans une famille toujours en action car « On n’arrive à rien si on ne bouge pas« , j’ai dépassé la culpabilité de ne rien faire. Parfois je donne l’impression de ne rien faire mais en fait je suis en super action mentale.
Parfois je ne fais vraiment rien et punaise c’est bon.
Accepter le manque d’entrain c’est vivre en osmose avec l’énergie universelle. L’énergie universelle étant la vie, t’as compris…

De quoi on va parler ?
D’automne, d’énergie yin
manifestée par la fatigue et le manque d’entrain et des 2 secteurs liés à l’automne….nourris par le métal. Et forcément de tes projets !
Et à la fin, je te dis ce que j’ai mis en place chez moi.

On est en plein dans l’automne. Après le feu  et l’énergie ascendante de l’été, l’Univers a besoin de repos, de se recentrer. Tout comme nous.
Le soleil et sa clarté se font aussi plus rares.
On passe en Yin ++. Le yin c’est le sombre, le calme, l’humide…En général on n’aime pô ça.
Et pourtant c’est vital.

Alors oui il fait plus sombre, oui il fait plus froid, oui il fait plus humide, oui on a tendance à vouloir rester sous la couette.
OK ! Il est où le problème  ? Assumons et arrêtons de lutter !

Au lieu de lutter on peut « faire avec » et s’adapter, comme les arbres, les animaux, les fleurs…
– On peut se coucher plus tôt et lire quelques pages  d’un bon livre au lieu de nous endormir devant la télé.
– On peut dormir les volets ouverts pour profiter du lever du jour.
– On peut miser sur l’éclairage yang pour revigorer notre intérieur (pas dans la chambre hein !)

ET profiter de l’automne pour faire une pause mentale et réfléchir sur notre vie.
S’autoriser le manque de réaction et réfléchir…

Ma vie….ma vie…

Attends, je vais te parler de l’activation des projets en Feng shui.

« J’en suis où ? Suis-je heureuse ? Qu’est ce qui me rendrait plus heureuse ?
Quelles sont les expériences que j’aurais aimé vivre mais faute de temps,  ces envies sont restées juste des envies ? »

Commençons à réfléchir sérieusement, avant le printemps, avant l’énergie de la renaissance.
Logique  hein !

Tu prends conscience que tu t’es autorisée à gâcher ta vie à moitié. 
Oui ça pique, ça fait râler mais on reste comme ça ?
Que dalle. Là on va agir, mais agir dans le bon sens, en conscience.

Les secteurs de l’automne au service de ta vie :
L’automne est matérialisée par l’énergie du métal. Matérialisée ai-je dit ? Un lapsus ?
Le métal se trouve à l’ouest et au nord-ouest.

Attends, regarde le lien entre toi et ces 2 secteurs :
L’ouest : le secteur des projets, de la famille et de la créativité. Les projets…un de mes secteurs préférés.
Par expérience, je vois que ce secteur est un peu mis de côté. On lui préfère l’argent et le couple.
Dommage, c’est un levier. Un réel levier.
C’est ici que tu peux symboliser tes projets. Si tu as un tableau de vision, bingo !
Les projets, la créativité…dessine ta vie !

Le nord-ouest, secteur des soutiens extérieurs, le Yang par excellence.
Lui aussi, nourri par le métal ravive le yang naturel.

Aussi simple que ça :
1) tu profites de cette énergie automnale pour commencer à faire le point.
2) si tu envisages de concrétiser tes projets,  tu t’occupes de l’ouest. Et même si tes projets sont encore flous, tu chouchoutes l’ouest.
3) tu actives le yang du nord-ouest.

Tu te dis que c’est trop facile ?
Que si ça marchait vraiment, tout le monde serait heureux ?
Tu as bien raison.

Si c’était juste un coup de baguette magique en métal, on n’aurait besoin de rien d’autre.
Donc si tu fais uniquement cela, tes projets vont surement patauger dans la semoule.
D’autant plus que les projets vont automatiquement de paire avec un autre secteur.
Si tu comptes uniquement sur l’ouest et le Feng shui, tu risques d’être déçue.
Le Feng shui met ta maison au service de tes projets et de ton bien-être au quotidien…
mais il ne fera jamais les choses à ta place.

Alors je complète : 
1) tu profites de cette énergie automnale pour commencer à faire le point.
2) si tu envisages de concrétiser tes projets,  tu t’occupes de l’ouest. Et même si tes projets sont encore flous, tu chouchoutes l’ouest.
3) tu actives le yang du nord-ouest.
4) tu passes à l’action, ces 2 secteurs vont t’aider à passer à l’action. Sans action, pas de résultats.

Penser est une première action. Donc on peut tout réussir.

Ce que j’ai mis en place chez moi :
J’ai fait un grand tri dans mon bureau situé au Nord-ouest.
J’ai laissé une seule image de mon tableau de vision : celle d’une collaboration professionnelle avec une coach.
J’ai également trié le placard de l’entrée qui se trouve à l’ouest.
Je suis passée à l’action : je suis partie aux Canaries en repérage d’endroits paradisiaques pour accueillir les futurs stages de 4 jours « Immersions Feng shui et Coaching positionnement ».

Résultats : d’autres demandes de collaborations professionnelles, changement d’identité visuelle en cours grâce à une infographiste topissime et la concrétisation de nos Séjour Immersion Feng shui – Coaching aux Canaries.
Parce que moi aussi, pourtant Consultante Feng shui, je sais que sans actions de ma part, les éléments Feng shui ne peuvent rien pour moi.

Le Feng shui c’est juste rendre l’invisible visible, la conscience de nous-même et un sacré coup de pouce de notre espace de vie.
Voilà, je retourne à l’expertise Feng shui du cabinet de thérapie énergétique de Boulogne sur Mer.

A bientôt !

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Feng shui, fin de l’automne, ta vie et bon métal

  1. Anne-Sophie dit :

    Bonjour Julia !!!

    Dès que j’ai reçu le mail, hop, je m’y suis plongé de suite ! Article super intéressant !!!! Encore une fois merci pour cette plume, cette énergie et ces précieux mots ! Bravo pour tes projets, j’ai hâte d’en savoir plus pour le stage.

    Je suis un peu embêtée pour activer ou du moins, je ne sais pas comment faire !
    – l’ouest, c’est ma cuisine (lavabo, plaque chauffante, fenêtre)
    – le nord-ouest, c’est l’escalier, comment activer le yang ?
    Comment faire à ton avis ?

    Merci d’avance

    Anne-Sophie, de Boulogne-sur-mer !!!

  2. Julia Rogozarski dit :

    Hey bonjour Anne-Sophie de Boulogne sur Mer !
    Et bé on est connectées dis donc, je viens juste de t’envoyer l’expertise de ton cabinet…que tu as du recevoir avant cette réponse.
    Alors là oui ces pièces sont assez spéciales à activer dans la mesure où souvent on n’a pas grand chose à faire et en même temps on ne peut pas se permettre de ne rien faire.
    Tu vois, tout ce punaise de paradoxe Feng shui.
    Le Feng shui aussi paradoxale que Rogozarski. Quand tu vois mon nom il parait compliqué mais en vrai il est simple. Le feng shui parait simple mais ses subtilités le rendent compliqué.
    Attends jeudi, si j’ai le temps je vous prépare un truc à ce sujet.
    Pas au sujet de mon nom hein ! Mais des projets.
    Bisous bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *