Les 4 règles pour enfin concilier Feng shui et Simplicité.

Comment concilier Feng shui et Simplicité grâce à 4 règles simples.

porte zen

Vous trouvez que le feng shui c’est compliqué ? Heu…moi aussi mais on peut faire quelque chose, rassurez-vous.

Les nombreux mails que je reçois et mes propres débuts en feng shui montrent à quel point nous nous compliquons encore plus la tâche avec  le feng shui.

  • « Julia, il parait qu’une tenture de Boudha à l’ouest c’est bon pour le feng shui. Pouvez-vous me dire où je peux en acheter une jolie ? »
  • « En plaçant des pièce chinoises au sud-est je pourrai enfin améliorer mes finances ?
  • « Comment récupérer mon partenaire ? »
  • « Quelles sortes de pierres dois-je acheter pour attirer l’amour ? »

Inspirée par les mails reçus ces derniers jours, il me tient à cœur de mettre en valeur l’importance de la simplicité dans le feng shui.

Je n’ai pas dit « la simplicité du feng shui » mais bien DANS la mise en place du feng shui.

Rappel :
Le feng shui est un formidable outil qui permet d’harmoniser notre espace de vie afin d’améliorer notre bien-être d’une part et de booster ou débloquer des projets et aspirations d’autre part.

C’est uniquement dans un environnement cohérent avec nos croyances, nos habitudes et nos goûts que nous créons l’harmonie dans notre espace.

Mais lorsque l’on débute en feng shui, l’erreur courante est de mettre tout de suite en pratique les conseils lus ou prodigués.

Et là…ça ne pardonne pas.
Et là…on peut se retrouver dans un environnement bizarre.
Bizarre, ai-je dis bizarre ? Tiens, comme c’est bizarre.

1) Faites-vous la même erreur de débutante en feng shui que moi ?

Compliquez-vous aussi le feng shui ? …comme moi, avant ?

Lorsque je me suis formée au feng shui il y a 10 ans j’ai débuté avec tous les accessoires feng shui que je pouvais trouver…ou presque.

En effet, je me suis dit « Si les chinois le font et que le feng shui le dit, c’est que ça marche ».

De plus, la meilleure amie de ma mère était japonaise et toute petite j’ai baigné dans l’encens et les kimonos.  Cette tendance décorative correspondait tout-à-fait à mes gouts et me « parlait ».

Alors j’y suis allée franco, mais…bien franco.

Voici ma maison avant, pendant ma période « Feng shui paranoïa »
bon…et au milieu, la bombe anatomique trop belle, c’est MOUA.

Feng shui St Hippolyte

Inventaire de mes accessoires feng shui à mes débuts :

Dans ma zone argent j’avais un crapaud à 3 pattes pour attirer l’argent évidemment et des pièces chinoises.

crapaud à 3 pattes feng shuipièces chinoises

 

Dans ma zone santé, un dragon (car c’est l’est), la photo d’un arbre de vie et évidemment la représentation d’un lotus et des bambous !

lotus feng shui

bambous feng shui

 

Dans ma zone connaissances j’avais des photos de bouddhas.

boudha

Dans ma zone amour des jolies cartes postales de cœurs.

Par contre je n’ai jamais réussi à succomber aux 2 canards (tellement conseillés par certains ouvrages feng shui), non pas possible. Trop moche.

couple de canards feng shui

Dans ma zone réputation, j’avais un magnifique cheval (payé une petite fortune), 9 bougies, une soucoupe pleine de bijoux bling bling et la gravure d’un phénix.

cheval feng shui

phénix feng shui

Dans ma zone projets, un carillon en métal et un éclateur d’énergie (je suis juste fan)

mon carillon

boule à facettes feng shui

 

Dans mes mentors, un éléphant blanc.

mon éléphant feng shui

 

 

 

 

Dans mon entrée, un bateau pour faire entrer l’argent et la chance.

Et évidemment, j’avais imprimé tous les trigrammes que  j’ai placés dans les secteurs correspondants.

Ma maison est restée fengshuisée ainsi pendant un an.

Et les commentaires de mes amis, de ma famille et même de l’agent immobilier qui s’occupait de la vente de ma maison  me confortaient dans ce choix :

« Oh ce qu’on se sent bien, c’est super zen chez toi ! »
Et ceci, sans toujours savoir que j’avais appliqué les principes du feng shui.

Il est évident que l’atmosphère que j’avais créée dans ma maison était propice au bien-être.

Je m’y sentais bien, mes invités s’y sentaient bien, mon mari et mon fils s’y sentaient bien.

TOP !

2) Pourquoi je vous interdis d’acheter des objets feng shui ?

Mais mais mais …il y avait bien un « mais » dans mon bien-être mais je n’arrivais pas à en identifier la cause.

Avec Rima Nouri, consultante en Home coaching (et anciennement consultante en feng shui) j’ai identifié le problème et j’ai enfin optimisé (encore plus) l’alchimie entre mon espace et MOUA.

Verdict : mon espace n’était pas cohérent avec mes habitudes et donc « Amindonné » ça faisait bizarre.

J’ai donc donné tous les objets qui n’avaient aucun sens pour moi.

J’ai gardé uniquement les objets que j’aime vraiment :

  • Mon éléphant :

mon éléphant feng shui

 

 

 

  • Mes pièces chinoises : 

mes pièces chinoises feng shui

 

 

 

 

  • Mes éclateurs d’énergie (ici dans mon bureau, j’adore tous ces petits arcs en ciel !)

boule à facette feng shui bureau

boule à facettes feng shui

 

  • Mon carillon en métal…j’apprécie tellement son tintement tout doux !

mon carillon

 

 

 

 

Le cheval, la tortue, le dragon, les trigrammes…bye bye !

Voilà pourquoi je vous interdis d’acheter des objets feng shui : 
En ayant uniquement des objets qui ont un sens pour vous, tout comme moi, vous simplifierez votre feng shui et votre maison aura enfin elle aussi du sens.

C’est le but non ?!

Ma maison est très simple : canapés, livres, table basse, télé. 
En gros c’est presque tout.

angles arrondis feng shui

Elle est simple mais elle répond totalement à mon envie principale :
m’y sentir bien tout simplement.
Julia Rogozarski, le home caoching a transformé ma vie

 

3) Comment je veux vous faire gagner du temps.

N’attendez pas un an, passez immédiatement à la vitesse supérieure feng shui.

 

A partir d’aujourd’hui vous allez faire  comme moi : simplifier le feng shui de votre maison en suivant ces 4 règles simples :

Les 4 règles pour vous simplifier le feng shui

  1. La plus importante : bannissez tout de suite l’idée d’aller acheter telle ou telle chose pour activer vos secteurs feng shui. En effet, souvent on a déjà tout ce dont on a besoin…voir beaucoup plus que ce dont on a besoin.
  2. Ensuite faites le tour de votre maison et virez-moi immédiatement les vieilleries qui ne vous servent plus à rien. Vous aurez ainsi un inventaire clair des objets que vous utiliserez pour harmoniser vos secteurs.
    Ne jetez pas pour jeter (ou donner), faites le tri dans le but très clair de conserver uniquement les objets qui ont du sens pour vous et que vous utiliserez pour votre feng shui.
  3. Maintenant vous pouvez sectoriser votre espace.
  4. Et seulement maintenant régalez-vous à placer les objets dans les secteurs correspondants.

Garder à l’esprit que votre espace est le reflet de votre âme.

Votre espace doit VOUS correspondre et en aucun cas correspondre à une mode ou à des dogmes.

Votre maison parle de vous. 
C’est un moyen intéressant de faire connaissance avec vous. 
Alors que dit de vous votre maison ?

 

Je vous souhaite tout le bonheur du monde dans l’espace que vous créez et ajustez au fil de vos aspirations et de votre vie.

Des photos ?

 

 

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Les 4 règles pour enfin concilier Feng shui et Simplicité.

  1. barbara dit :

    Bonjour Julia,
    Cet article est très intéressant, j’ai découvert le feng-shui il y a quelques années, le feng-shui de la boussole, le feng-shui de la forme… Compte tenu du nombre d’informations diverses sur le sujet, nous pouvons vite s’y perdre ou oublier tout simplement ce que nous aimons vraiment . Ce que vous décrivez ici est plein de bon sens ! Allié au Home coaching, je trouve l’idée super intéressante. Étant moi-même une maman de 4 enfants, la simplicité est pour moi l’essentiel !
    Merci

  2. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Barbara,
    Aaah que votre commentaire me fait du bien !
    Notre intérieur feng shui :
    Je suis passée exactement par les étapes que vous décrivez sauf que j’ai découvert le feng shui de la forme d’abord et ensuite le feng shui de la boussole…et tout cela en passant d’un livre à l’autre sans avoir repéré les 2 feng shui !
    Alors je mettais pour enlever, pour remettre…de mémoire il m’a fallu 3 livres pour prendre conscience qu’il s’agissait de 2 méthodes différentes.
    Bouh !
    Du coup avez-vous mis quelques principes du feng shui chez vous Barbara ?
    Notre intérieur simple :
    En ce qui me concerne j’ai 2 enfants mais je n’ai pas l’âme d’une bonne dirigeante.
    Et puis je me suis vite rendue compte que ce que je n’avais pas envie de faire, j’avais du mal à l’imposer aux autres.
    Par conséquent, un intérieur simple me permet de minimiser le temps de ménage, les crises de nerfs, de désespoir tout en laissant à chacun plus de temps pour…le bon temps.
    N’empêche Barbara que mes parents ont fait un peu plus que vous…j’ai 5 soeurs. Mon père rêvait d’un garçon qui s’appelle Alexandre, il doit rêver encore !
    Je vous souhaite une très belle journée Barbara.
    Cordialement,

  3. barbara dit :

    Merci Julia pour votre réponse! Voici ce que j’ai conservé de mes découvertes en feng-shui, mis en place dans ma maison…
    Tout comme vous l’expliquez très bien, les pièces à vivre sont très simples, j’aime l’espace et n’ai absolument pas le temps de briquer des petites choses, des bibelots par ci, par là… Dans le salon et salle à manger, des fauteuils moelleux, des coussins, une table basse, une grande table à manger que j’aime pour toute ma famille ( et souvent les copains des loulous…), des plantes vertes ! Les pièces de ma maison sont très lumineuses avec de belles ouvertures, je me suis beaucoup plus amusée avec les couleurs. Pour chaque zone j’ai respecté et surtout joué avec les couleurs. Du bleu, du framboise, du vert, du gris, du blanc, j’adore moi aussi les éclateurs d’énergie, j’aime aussi le carillon mais il n’égale pas mon piano à queue… J’ai conservé un magnifique bouddha, j’ai peint les contre marches de mon escalier en rouge par exemple (zone affirmation…). Au mur est accroché deux magnifiques soleil en cuivre que j’ai rapporté d’un voyage, des citations de joie, d’amour, de plaisir ( zone famille…). J’ai un mur empli de livres et partitions… J’ai gardé l’habitude de ne pas conserver les boites à chaussures au cas où… la dernière assiette de la grande tante au cas où… les vêtements pour le petit dernier ou pour aller jouer dans le jardin, on sait jamais… toutes ces choses qui s’accumulent et qui s’accumulent… Et je m’y colle régulièrement, ça fait du bien… En revanche, j’avoue, aujourd’hui, j’ai envie d’habiller les murs de certaines zones depuis quelques temps. Je cherche…, entre les multiples informations feng-shui, mes envies, à créer un intérieur bien à MOUAHHHHH comme vous dites si bien! Belle soirée Julia!

  4. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Barbara,
    Merci merci merci pour votre message.
    J’ai presque l’impression de vivre chez vous ! Sauf pour le piano à queue que je jalouse. Mais je vous envie ! Mais je vous en veux !
    Non bien sûr que non mais c’est vraiment étonnant cette histoire de piano car faute de m’y mettre « pour de bon », j’ai vendu le mien.
    Hormis le piano, il y a bien une autre différence entre nos intérieurs : mes murs sont tout blancs…partout. Les matières yin permettent néanmoins de réchauffer l’atmosphère. Une mappe monde et 3 Matriochka devraient bientôt venir titiller tout cela.

    J’aime beaucoup la manière dont vous décrivez votre espace car en vous lisant je ressens une telle sérénité !
    Où habitez-vous Barbara ? Je ne veux pas paraître indiscrète mais je me dis que si vous êtes dans le coin, je viendrais bien boire un café chez vous, MOUA !
    Vous semblez maîtriser le feng shui et l’art de vous écouter pour concevoir votre intérieur, que vous manque-t-il Barbara pour pour vous concocter une intérieur bien à VOUS ?
    Je vous souhaite une très belle journée Barbara et merci encore.
    Une ou deux notes (de piano) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *