Saga Jardin Feng shui #3: les plantes à bannir

Avec ce topo simple, tu comprendras l’intérêt de tenir compte du climat et de la taille du jardin pour choisir les plantes et ne pas gâcher le potentiel énergétique.

Je suis un peu mal à l’aise avec cette notion de « plantes pas feng shui », « Plantes à éviter », « Plantes négatives »…
Par conséquent je vais commencer par rendre à César ce qui lui appartient et à ces plantes dites nocives, tout le respect que je leur dois.

Il n’y a pas de plantes feng shui et de plantes pas feng shui.
Il y a juste des plantes dont l’énergie ne s’harmonise pas avec l’énergie de la vie humaine. Point barre.

Néanmoins, il me semble important, en cette période de « Jardi-Conso » de vous suggérer une liste de plantes à éviter pour votre extérieur : jardin, balcon, cour ou terrasse.

Liste des plantes à oublier d’acheter pour conserver une harmonie énergétique dans votre jardin :

  1. les plantes épineuses comme les cactus
  2. les plantes à feuilles dures et piquantes: sansevière, agave du Mexique, yucca…L’Aloé Vera est une exception.
  3. les plantes à longues feuilles pointues
  4. les plantes épineuses comme les roses. Si si, les roses ! Si vous en avez, prêtez une attention particulière à leur emplacement.
  5. les plantes naines : bonsaïs.
  6. les plantes pleureuses : saule pleureur, le saule myrte, le hêtre pleureur…exception : le fuchsia.
  7. les grands palmiers ou cocotiers.

Leur effets sur notre environnement 

On ne peut pas dire qu’elles soient « mauvaises ». C’est juste qu’elles étaient là bien avant l’existence de l’homme et qu’elles poussaient là où elles se sentaient bien.
Avec l’apparition d’Adam et Eve (les pauvres, j’rigole, ils sont totalement innocents dans l’affaire d’une gestion déséquilibrée des plantes), bref l’homme a pris possession de terres où poussent des plantes qui se sentent bien dans la région et s’est dit « On fait Ami-Ami », je monte mes murs et toi tu peux rester.
Ou alors pire, il construit une maison et orne son jardin de plantes qui n’auraient jamais poussé ici. Genre des cactus, des palmiers parce que « tu trouves pas que ça rappelle les vacances en Tunisie ? » et l’hiver faut couvrir Monsieur Palmier qui tire la tronche parce qu’il pèle de froid.

 Donc si on laisse les cactus et les palmiers dans le désert tout va bien mais si on les ramène dans notre jardin et bien ils font des Shar Chi, sans vouloir être méchants, sans faire exprès.
Mais leur nature (piquante) ou leur taille (palmier) ne s’harmonise pas avec un lieu fermé comme notre jardin.
Les piquants et les feuilles pointues repoussent tellement l’énergie qu’elles repoussent même les visiteurs (alors ne t’étonne pas si tu reçois peu de visites et que tu te sens isolé(e).

Et elles repoussent aussi les voleurs !
Les palmiers sont souvent bien trop grands et trop prêts des maisons. Surtout placés devant la maison, ils apparaissent comme une menace géante, une autre forme de shar chi.

Les bonsaïs sont issues de manipulation humaine. Leur croissance est volontairement stoppée. T’imagines le symbole si tu mets des bonsaïs dans le secteur des finances de ton jardin ? Toutes petites, les finances, comme tes bonsaïs.

Les arbres pleureurs font le même effet qu’un séjour tout sombre décoré de plein d’abat-jours : c’est triste. Même si on organise notre jardin pour respecter l’équilibre du yin et du yang, les arbres pleureurs sont trop, trop vraiment trop yin. Et pourtant si beaux !

Garde ce conseil en tête : respecte le climat de ta région, la taille de ton jardin et ces quelques conseils.
Je te souhaite un très bel été.

Lundi, on place ta piscine.
Ciao ciao !

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Saga Jardin Feng shui #3: les plantes à bannir

  1. Cairanne dit :

    Simple et efficace ! Du bon sens, toujours du bon sens, mais c’est fou… si on ne nous rappelle pas ce fichu bon sens, on a tout de même tendance à faire n’importe quoi. Merci Julia pour ces rappels judicieux

  2. Sophie Morillon dit :

    Et du coup… Un cactus dans la maison dans le secteur santé famille… Ça donne quoi,?! Bisous les jardiniers

  3. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Sophie,
    Un cactus dans n’importe quel secteur est déconseillé.
    Il « coupe » l’énergie du secteur.

  4. Vince dit :

    Bonjour,
    Alors pas de palmiers! Mais si j’habite dans les îles et que sur mon allée de 60m qui mène à ma maison, j’ai placé une collection de palmiers de tous les genres avec des cycas japonais entre chaque (chemin qui serpente entre le Nord mais majoritairement Nord Est), j’ai logiquement pas faut puisque c’est une plante de chez moi… Non? Et l’emplacement? Mon terrain est en forme de rectangle et la maison au centre, adossée au Nord, face au Sud et légèrement sur l’Ouest, puisqu’à l’Est j’arrive dans mon garage par mon allée…. Merci pour les conseils!

  5. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Vince,
    Par principe votre choix de végétation locale est parfait. C’est son emplacement qui compte.
    L’emplacement est OK.
    Bonne journée !
    Julia.

  6. Sonny Vince dit :

    Bonjour Julia!
    Vous êtes exceptionnellement exceptionnelle! Ça se dit ça? Bon soyons fou et innovant!
    Encore votre avis s’il vous plaît…
    Si piscine dans le futur, on envisage le Sud Est, nous avons préparé le site avec une mini forêt faîtes de sapins colonnaires et des pins des caraïbes pour embellir le coin… Bon ou pas?
    Mais là les travaux de la maison stagne depuis 5 mois alors on est un peu inquiet… Toujours un truc qui va pas… Ou qui nous retarde… Le chef de famille a un chiffre Kua 4 et l’année de construction de la maison est 2017. Merci à vous

  7. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Sonny Vince
    Merci pour votre retour, c’est chouette !
    Oui l’idée de créer une mini forêt dans le coin piscine au sud-est est une excellente idée.
    Quant-au choix des plantes, je n’ai pas le temps de regarder à quoi elles ressemblent (j’avoue que je n’en n’ai aucune idée).
    En ce qui concerne les retards, peut-être que votre zone des projets est actuellement déséquilibrée.
    En même temps….ça laisse du temps pour choper des idées auxquelles nous n’aurions pas pensé si la maison était montée dans les temps ! C’est ma façon de voir le verre super plein.
    Bonne journée !
    Julia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *