Mon coup de gueule de consultante feng shui

Je pousse mon coup de gueule de professionnelle du feng shui.

Le problème : suite à mes articles je reçois régulièrement des demandes par mail.
Je réponds à certaines et il m’arrive régulièrement d’aller bien au delà avec certaines personnes.

  • Revoir un feng shui qui a été mis en place par un autre consultant (ce qui implique une étude complète)
  • Aider en profondeur pour faire avancer une situation précise
  • Offrir un de mes accompagnements en ligne

Ce n’est pas un tirage au sort mais des situations où je fonce. Je suis incapable de vous expliquer pourquoi, mais ces cas sont une évidence : je contacte la personne et on fait un feng shui plus poussé.
Ce n’est pas une question de revenus, de pitié, de situation. C’est juste comme ça, ça me tombe dessus avec beaucoup d’amour et je le fais…avec beaucoup d’amour.
Donc  mon ras le bol ne  vient pas de ce que  je fais avec amour et je remercie ma vie pour ces merveilleuses rencontres.

Ce qui m’a fait dire « Je ferme mon blog et je n’écrirai plus d’articles feng shui » est que certaines personnes ont  l’audace d’être impatientes, voire désagréables.

Bah dans ce cas-là j’ai juste envie de te dire (pas à vous hein ! Je parle intérieurement à ces personnes) :

J’ai juste envie de te dire : « Et bien si tu veux que je te réponde de façon certaine et précise, passe par mon site professionnel Simplement Essentiel Feng shui, commande, paye et là je te garantis que je m’occuperai de toi à plein temps.
Parce que je te rappelle que c’est avec le feng shui et donc  grâce à mon site pro que je gagne ma  vie, que je paye mes factures, que je finance mes envies et mes besoins.
Mon blog c’est du gratuit et si ça ne plait pas tu peux partir.
Si les conseils et astuces que je te donne ne te suffisent pas, demande moi un devis et je te consacrerai tout le temps nécessaire pour te faire avancer grâce au feng  shui.
Ou alors tu te formes au feng shui et tu te permettras d’être désagréable avec toi-même.
Parce qu’Amindonné faut pas déconner. Quand toi tu es au travail pour gagner l’argent qui te permet de vivre une vie décente, tu te concentres sur ta mission professionnelle et quand tu rentres le soir tu m’envoies « Julia, où se trouve tel secteur et que dois-je faire ? » Et ensuite, le lendemain, pendant que tu retournes au travail, moi je te réponds, comme ça, gratuitement. Et heu…comment dire ?! Le fait que pendant que toi tu gagnes  ta vie pendant que moi je travaille gratuitement pour  toi ne te pose aucun problème ? A aucun moment tu te demandes si tu dépasses les bornes ? Sérieux… »

LE GRATUIT N’EST PAS UN PROBLÈME POUR MOI.
Je suis très sincère quand je le dis. Cette année je vais multiplier mes inverventions feng shui gratuites au sein d’associations.
J’aime ça. Mon métier doit avoir un sens pour moi.

J’AI PERDU LE SENS DE MON METIER ET DE MON BLOG.
J’ai pris ma part de responsabilité dans cette affaire. J’ai dit à mon mari « Mais en même temps je les invite activement à commenter mes articles ». Vous savez ce que m’a répondu mon mari ?
« Chérie, il y a une grande différence entre commenter et demander« . En effet.

Ce matin j’ai appelé Laurence ma précieuse amie à qui j’ai dit que j’arrêtais mon blog.
– « Julia tu vas faire une grosse erreur. Tu vas sacrifier ta passion du partage et du feng shui pour une vingtaine de profiteurs ingrats
– M’en fous Laurence, je n’ai plus envie. J’ai un problème avec la générosité : on dirait que quand t’es généreux on se fout carrément de toi. Et en plus si t’as une bonne bouille sympathique bah alors là c’est le pompon sur la Garonne.
– Tu n’as plus envie de donner ou bien tu n’as plus envie de continuer à donner du contenu gratuit dans ces conditions ? Et ça te fait quoi de penser qu’Au Soleil en Tutu n’existera plus ? Et toutes ces femmes avec qui tu es en contact ? Celles qui t’envoient des mails pour te dire que ça va mieux depuis qu’elles ont suivi tes conseils ? »

Punaise elle m’a foutu les glandes. J’étais au bord des larmes.

C’est vrai, vous êtes totalement en dehors de tout ça et j’ai tout mélangé, j’ai pété un plomb et j’ai mis tout le monde dans le même sac.
Ouais je sais, c’est pas bien…
Alors sur ses conseils je vous écris ce mail, pour renouer avec vous sur de bonnes bases.
Pour vous dire que je suis ravie de lire les témoignages, les avancées de chacunes. C’est juste énorme !
Pour vous dire que j’adore mon métier
Pour vous dire que je me régale à écrire mes articles, parfois farfelus, parfois sérieux, parfois tristes.
Et enfin, j’invite toutes les personnes gênées ou agacées par ma prise de position à se désinscrire de mon blog parce que vous connaissez ma devise Home Coaching  : On ne peut rien planter sur des plates bandes déjà remplies.

Aaaaah comme je me sens mieux !

Bon bah voilà, je vous ai tout dit.

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Mon coup de gueule de consultante feng shui

  1. Veronique dit :

    Ah ben non ! Là ça va pas être possible Madame Julia en Tutu !
    Personnellement je ne me vois pas poursuivre ce chemin vers la fengshuisation active de ma maison et donc de ma vie sans ce bonheur sans nom que représente ta pépite de blog !
    Après, que tu éprouves le besoin de pousser un grand coup de gueule …oui et 3 trois oui car il ne faut pas abuser ! T’es cool, vraiment sympa, vraiment drôle et vraiment belle aussi. Mais tu es surtout généreuse, authentique et vraie (ressentis au vu de quelques échanges de mail, d’un échange téléphonique qui m’a ….scotchée, oui je sais je suis intuitive on peut rien rien me cacher, je suis trop forte !)
    Donc rien ne justifie que tu autorises les débordements, les excès et les « manipulations? »
    Pense à toi, ce que ta petite voix intérieure te suggère et poursuis ton beau chemin avec ou sans ce blog. (Mais prends le temps d’y réfléchir quand même quand la vie te sera un peu plus douce qu’aujourd’hui….)

    On t’♥️ Julia en tutu

  2. MARIE ISA dit :

    Coucou julia je te lis depuis quelques temps et il. Est dommage que je ne vie pas vers Perpignan car j’irais te remonter le morale car tu es une bonne personne ton blog nous fais du bien et je t’envoie pleins d’ondes positives pour que tu ais plein de boulot et bien sûr tout travaille mérite salaire donc je te souhaite prospérité, joie, bonheur et santé et ne laisse pas brouiller ton morale car c’est pas toi !!!!!tu es positive ne perd pas ta joie de vivre. Amitiés .Isa

  3. schmitt nora dit :

    Bravo Julia! Je te comprends parfaitement et je te soutiens dans ton cheminement…Ne te laisse pas désarçonner…comme l’a dit la personne dans le commentaire précédent, tu offres des pépites…et si la vie en retour t’en offrait une aussi? Quel est le cadeau mal emballé derrière l’apparence de cette situation? Quel nouveau choix cela t-a-t-il poussé à faire? Dans ce ou ces choix, y-a-t-il plus de place, plus de respect, plus de fierté, plus d’assertivité pour toi?
    La réponse est dans cet article!!!!!

  4. carine dit :

    Voilà c’est dit ! Un bon coup de gueule….qui fait du bien ! Pour moi il me permet de me demander si je t’ai dit combien j’aime ton blog ? Julia tu es un rayon de soleil, je suis heureuse de recevoir tes articles, toujours bien écrits, drôles et pertinents. Nous ne nous connaissons pas et pourtant tu es entrée dans ma vie ! Merci Julia d’exister et d’être ce que tu es…. MERCI.

  5. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Carine,

    Ooooh quel joli message ! Je te remercie pour ces mots.
    Allez, c’est reparti !
    Je t’embrasse.
    Julia.

  6. Lou dit :

    Salut Sœurette, pas souvent que je prends le temps de lire les articles et tutti; Dommage d’ailleurs mais c’est comme ça ! vie trop occupée et pas assez centrée sur l’essentiel ! Tu as raison « faut pas déconner » pas le droit d’être impatient devant ta générosité.
    J’adore lire tous ces beaux commentaires, tellement justifiés, te concernant . Que je suis fière jumelle !
    tu as tout mon soutien sur ton coup de gueule, tes prises de risques et tes choix.
    Volim Te Julia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *