Feng shui : la base d’un bon chi

Je vous préviens tout de suite : oreilles sensibles s’abstenir. Cet article contient plusieurs fois le mot « merde ».
Parce qu’Amindonné…le principe du feng shui n’est pas de placer correctement des objets feng shui mais de nourrir le chi de l’habitat.

Et comment on fait ?

  1. Débarrasse ta maison
  2. Nourris la bien.

« Débarrasse ta maison », j’en ai parlé plein de fois. Mais nourris bien ta maison, heu…elle mange quoi la maison ?

Elle mange, ou tout du moins elle devrait manger comme nous : des produits sains. Le chi de l’Univers, de notre espace de vie et de notre corps c’est le même.
Pour l’habitat, nourrir le chi consiste à être entouré(e) d’objets qui ont une énergie saine. Ensuite on les place en feng shui c’est vrai.
Je peux vous donner la correspondance des secteurs si vous le désirez dans un prochain article.
On place les plantes, les cristaux, la fontaine, les statuettes…Oui c’est vrai, le placement des objets est la base du feng shui MAIS, j’ai juste envie de te demander un truc :

« A ton avis, ça fait quoi de bien placer de la merde ? Bah de la merde ».
Donc, quelle est la conséquence d’une maison pleine de produits chimiques ou toxiques ? Elle émet aussi des émanations toxiques.
Désolée, c’est pô beau mais c’est pourtant LA BASE DU FENG SHUI.

Tout objet a une vibration. On est d’accord ? On est d’accord.
Et à ton avis, autre question, y a-t-il une différence énergétique entre un objet en matière naturelle et un objet issu de la pétrochimie ? A ton avis ? Moi je ne suis pas experte en produits plastiques et je ne mesure pas les taux vibratoires, je n’ai pas le temps pour ça et c’est pas que je m’en fiche…mais presque.

Ce qui m’intéresse c’est que les objets autour de moi me nourrissent sainement, par leur symbolique et par leur qualité.

Aujourd’hui votre mission, si vous l’acceptez est simple :  virez moi 3 objets inutiles et en plastique. Pas tout à l’heure hein mais tout de suite. Allez lâche-toi, ouvre les yeux et regarde autour de toi.
Plisse les yeux comme si tu cherchais des cigarettes dans la chambre de ton ado, tu sais, ce regard « Je sais que je vais trouver ». Sauf que là c’est Ton espace immédiat que tu scrutes.
Et prends plaisir à choper 3 émetteurs « à merde énergétique » et jette les.

Chiche ! Orgasme cérébral garanti.
Et comme c’est vendredi et qu’aujourd’hui je suis au taquet (j’aide une amie à déménager et alors là je vais faire péter la benne à ordure, j’adoooore !) tu veux bien mettre ma bonne humeur au curseur du dessus ? Oui ? Super, alors mets-moi en commentaire juste en bas les 3 choses que tu as jetées et quel effet cela t’a procuré.

Pssst…pense à bien cocher la case à la fin du commentaire pour te permettre d’être avertie en temps réel des réponses.
Si vous me cherchez, je suis au Soler en train de déménager Maryline, ok ?
Ciao ciao !

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

32 réponses à Feng shui : la base d’un bon chi

  1. Catherine dit :

    Merci pour tous ces conseils et bon déménagement les filles

  2. Julia Rogozarski dit :

    Avec plaisir Catherine.
    Pour avoir vu votre appartement…vous n’êtes absolument pas concernée par cet article. Mais je note vos encouragements pour le déménagement !
    Merci merci !
    Julia.

  3. Konte dit :

    Je trouve l article limite méprisant

  4. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Konte,

    Méprisant, vulgaire…oui je vois que certains lecteurs font de cet article une affaire personnelle.
    Je suis alignée avec mon article et les infos que j’y écris. Les ressentis…je n’ai ni les compétences ni l’envie de les gérer.
    Aaaah les styles…
    Néanmoins j’ai bien entendu votre ressenti Konte.
    Je vous souhaite une très belle journée.
    Julia.

  5. LISA dit :

    ah ah … vous m’avez fait beaucoup rire Julia, de bon matin… ah ça fait du bien de démarrer cette journée par un fou rire, je ne vois pas de mépris, que du bon sens à la méthode Julia, un peu trash certes, mais retenir les principes, garder les conseils et ne surtout pas prendre au premier degré !! bah oui nourrir son ch’i de M….., bah oui ça fait toujours que de la M….. c’est pas du mépris, c’est un vérité crue, après à vous de voir, juste retenir sur quel objet vous mettrez cette étiquette … pour ensuite mieux l’arracher … et ensuite à remplacer ou pas par une symbolique d’amour, connaissance ou autre et humour aussi !!

  6. Nathalie dit :

    Encore un article à la fois sensé et plein de bonne humeur, parce que oui, on peut dire des trucs plein de bon sens avec beaucoup d’humour. Et « merde », ici, pour ma part est parfaitement bien employé. Juste, à sa place et titille l’attention.
    De mon côté, j’adhère, j’adore et je vire de chez moi aujourd’hui, ma poubelle (ben oui c’est le jour chez moi), une vieille bassine en plastique (n’en déplaise à Plastic Bertrant) et des restes de produits ménagers de merde qu’avaient laissé les anciens locataires dans le grenier 😉
    Bon déménagement les filles 🙂

  7. Je trouve cet article très clair : il ne tourne pas autour de pot ! et , pour moi, le principal est d’être dans l’action !

  8. Laure dit :

    Et les produits qui ont été fabriqués par des petits enfants payé un sou, mais qui sont naturels, ça émet de bonnes ondes? Pareil si ce sont des adultes sous payés qui ont fabriqué l’objet?

  9. Dominique dit :

    J’ai lu ton article parce qu’il parait que tu as outré…. ça a ouvert ma curiosité, bon, personnellement j’ai rien trouvé qui m’a choqué. En revanche, ça me fait réfléchir, car chez moi c’est la MERDE, oh pardon le CACA, il faut que je range, j »en ai partout . Tous les jours je me dis que je dois ranger, en attendant j’ai mis des flèches pour indiquer à l’énergie comment se frayer un passage. En tout cas, merci car j’aime tes articles et ce que tu es. Bonne journée Julia

  10. Cécile dit :

    Julia, un jour, il faudra que j’arrive à expliquer l’évacuation de mes eaux usées qui se bouchent quand j’héberge quelqu’un… peut être que tu pourras en faire un article, et que les gens ne trouveront pas tes paroles/écrits « méprisants » 😀
    ça bouge à Le Soler… bientôt tu viens chez moi pour le déménagement 😉
    bisous

  11. Génial ton article Julia,
    J’achèèèèète !!!!!

    je scrute d’un oeil avisé autour de moi, et ne vois pas grand chose à ôter. Ah oui, j’oubliais…. tu es passée par ici voici quelques temps, et un bon nettoyage a déjà été opéré…

    Bises et à très bientôt.

  12. pere dit :

    Bonjour Julia,
    juste pour te dire rien de choquant ni vulgaire dans ton article , tes conseils sont toujours
    précieux 😉 bon courage pour le déménagement bisous .rachel

  13. Domenec dit :

    Je regarde autour de moi et je ne trouve rien en plastique…. seulement des cadre photo et mains en plâtre de mes enfants, lampe galet , pot en porcelaine pour les 2 télécommandes, vase en verre pour les fruits et bilboquet en bois… alors je peux rien jeter …

  14. Olivier dit :

    merci pour cette mise au point :).

  15. Sandrine dit :

    Naaaan mais j’hallucine !!!! Amindonné, comme dirait une julia que j’adore, il faut voir la réalité en face, l’affronter et assumer sa merde !!! Ben oui, arrêter de se victimiser et prendre les choses en main…bon OK…au moins arrêter de se victimiser et comme disait ma grand mère, celui qui se sent morveux se mouche !!! oups, désolée, j’ai été horriblement vulgaire
    Allez très belle soirée à tous, même aux grincheux Julia bisou bisou

  16. Marie Chacha dit :

    J’adore ! Le fond comme la forme

  17. REY dit :

    Bonjour Julia, Je suis expert formateur en Feng Shui depuis 10 ans. Vos propos sont justes et pleins de sens. Votre façon de dénoncer certains abus de consommation peut paraître virulente, mais il ne faut pas se voiler la face. Les maîtres en énergétique ne s’entouraient pas de plastique et autres objets émanant des énergies négatives… Une prise de conscience s’impose dans notre société. Le base ancestrale du Feng Shui est de garantir un Qi de qualité. MERCI et recevez toute ma GRATITUDE

  18. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Rey,
    Quel plaisir de vous lire ! En effet, j’aime beaucoup échanger avec des confrères, c’est toujours un pur plaisir.
    Dans quelle « structure » formez-vous les futurs experts feng shui ?
    Quant-à la prise de conscience, elle peut s’avérer parfois indigeste, ce qui m’a valu toute cette polémique sur les réseaux sociaux pour mes propose jugés vulgaires, culpabilisants et indécents.
    Heureusement que je me décharge totalement des ressentis des autres !
    Au plaisir d’échanger de nouveau avec vous Rey.
    Je vous retourne toute ma gratitude.
    Julia.

  19. Julia Rogozarski dit :

    Et moi le pseudo Marie Chacha !
    Vous êtes mon 1er rire de la journée, merci !
    Bonne journée,
    Julia.

  20. Julia Rogozarski dit :

    Sandrine s’il te plait, remercie ta grand-mère en pensées. La responsabilisation est, à mon sens hein, on est bien d’accord, c’est juste mon point de vue, bref à la responsabilisation donne un goût sublime à la vie.
    Quant aux objets que l’on a chez nous, ils sont aussi là par notre responsabilité et il ne tient qu’à nous de faire le point sur ce qu’ils nous font vivre.
    Parfois c’est compliqué, on a besoin d’aide.
    L’aide c’est génial…la vie est géniale.
    Et moi j’ai des lectrices géniales.
    Je t’embrasse.
    Julia.

  21. Julia Rogozarski dit :

    Avec plaisir Olivier.
    J’insiste beaucoup sur ce sujet car je constate à quel point l’on est capable de se prendre la tête pour le feng shui. Alors que la base est d’être « bien entouré », avec des objets qui ont un réel sens pour nous.
    Je t’embrasse.
    Julia.

  22. Julia Rogozarski dit :

    Et tant mieux Domenec !
    L’idée n’est pas de devenir minimaliste, mais plutôt conscient de ce qui nous entoure.
    Bonne journée !
    Julia.

  23. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour pere,
    En ce qui me concerne, je me sens vraiment bien dans mes bottes. Je me sens totalement extérieure à la façon dont certains peuvent comprendre mes propos.
    Pour le déménagement, il m’a permis de confirmer une décision prise il y a longtemps : je n’aurai pas de punaise de frigo américain de 18 tonnes ! Mais c’est quoi ce bordel ?
    Je te souhaite un excellent week-end et merci pour ton message qui me va droit au…Cœur !
    Julia.

  24. Julia Rogozarski dit :

    Hello Cécile !
    Ouh là là le jour où je parlerai des fuite d’eau et des évacuations je risque des plaintes pour avoir déclenché des crises d’angoisse chez certains !
    Mais oui bonne idée de parler de ça.
    Je note.
    Bisous bisous …
    Julia.

  25. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Dominique,
    Aaaaah mais c’est énorme ton idée de flèches pour l’énergie !
    Je n’y avais pas pensé et j’adore, j’adhère et je valide.
    Voilà, 3ème rire du matin grâce à toi, merci.
    Je suis en train de mettre en place un programme de désencombrement qui aie un sens.
    Je reviens vers toi dès qu’il est disponible au public.
    Mais tu seras la première informée !
    Je t’embrasse.
    Julia.

  26. Julia Rogozarski dit :

    Bonjour Laure,
    Merci pour votre réflexion. Je pensais évidemment à ces contextes aussi en écrivant mon article.
    L’idée était de faire prendre conscience de ce qui nous entoure et de choisir avec conscience ce qui entre chez nous.
    En ce qui me concerne je me tourne vers le local, même si ce n’est pas toujours évident.
    Mais en parler dans cet article aurait été complètement indigeste je pense. Déjà qu’il a suscité une vive polémique !
    Par contre un jour j’en parlerai, c’est sûr.
    Bonne journée !
    Julia.

  27. Julia Rogozarski dit :

    Ah Laurence, je commence à te connaître. Bah oui maintenant que je l’on travaille ensemble sur la visibilité des entreprises et des passionnés, je sais que toi, ce qui compte, c’est le concis, efficace, et l’action.
    Tu as raison je pense, on n’a pas de temps à perdre.
    Je t’embrasse.
    Julia.

  28. Julia Rogozarski dit :

    Waouh génial Nathalie !
    Le passage à l’action…orgasme cérébral. Oups…attention la censure.
    J’en toucherai un mot à Plastic Bertrant, je pense qu’il comprendra.
    Merci pour ce 4ème rire du matin !
    Je t’embrasse.
    Julia.

  29. Julia Rogozarski dit :

    Lisa, j’adore votre propos : « juste retenir sur quel objet vous mettrez cette étiquette … pour ensuite mieux l’arracher … et ensuite à remplacer ou pas par une symbolique d’amour’.
    J’aurais tellement aimé la pondre moi-même. Mince, mince mince…M’autorisez-vous à la reprendre dans un prochain article en vous citant Lisa ?
    Merci de rappeler que l’on peut passer parfois au second degré, dans mon article, dans la vie…c’est essentiel pour mieux vivre.
    Bon, c’est pas tout ça, mais vous, avez-vous trouvé quelque chose à enlever de chez vous ?
    Ah bah oui hein, vous m’avez défiée avec votre superbe métaphore. Vous avez osé penser que j’allais vous laisser tranquille ? Faut pas déconner, Amindonné…
    Je vous souhaite une belle journée Lisa.
    Julia.

  30. LISA dit :

    Hello Julia,
    Moi aussi j’adore les métaphores Julia, donc pas de souci pour reprendre la formule sur « toutes les étiquettes » que vous voulez collés et ensuite rageusement arracher !!
    également les post-it dénonciateurs …. collés sur les mauvais éléments à exterminer, débarrasser etc…. et tout ça avec tout le plaisir que vous voudrez !!
    belle journée à vous et merci pour votre bonne humeur communicative ! 🙂

  31. élizabeth dit :

    je découvre votre blog. Oui oui, je m’abonne, s’il vous plait! J’aime votre ton, votre « décalage », et votre bon sens qui m’a l’air d’être très Feng Shui! Merci,Julia. élizabeth

  32. Julia Rogozarski dit :

    Yeah Elizabeth, merci pour votre retour.
    Moi quand je lis des trucs comme ça, j’ai envie de me marier.
    Pfff ché pas pourquoi hein, mais j’ai envie de dire ça.
    A bientôt Elizabeth et merci encore !
    Julia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *