Feng shui : pourquoi je pensais être nulle en rangement

Aujourd’hui je viens te parler d’un sujet sérieux : le nettoyage de printemps.
Et je vais même être très sérieuse.

C’est une entreprise que j’apprécie énormément parce qu’elle m’a toujours permis de me sentir super légère chez moi.
Si tu connais mon histoire, tu sais que j’ai souffert, oui souffert d’un mal-être chez moi et ce, malgré le côté « super zen » de ma maison.

C’est vrai, j’avais systématiquement le droit à « Qu’est ce qu’on se sent bien chez toi ! On n’a plus envie de bouger ! »

C’était ça le problème : une maison cool qui te plombe, te tire vers le bas.

Et mes OCNP (Opérations Commando de grand Nettoyage de Printemps) étaient pour moi une vraie bouffée d’oxygène.

Oui mais….je me suis trouvée confrontée à un autre problème.
Et malheureusement…
Je te laisse découvrir mon témoignage au sujet des limites du Grand Nettoyage de Printemps et tout ce que j’avais mis en place il y a 10 ans pour avoir une maison qui me procurerait un bien-être et de l’énergie chaque jour de l’année.

Bienvenue dans le monde de la grande illusion.

Pourquoi je me trouvais nulle en rangement

Ce contenu a été publié dans Home coaching. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *