Feng shui : comment une photo l’a aidée à dépasser son chagrin d’amour

Je te raconte l’histoire de Judith. Elle m’a autorisée à le faire parce qu’elle tient à ce que cette astuce aide le plus grand nombre de femmes à dépasser au plus vite leur chagrin d’amour.

Judith est mon amie donc ce que je raconte est vu et vécu avec elle.

Qui est Judith ?

La quarantaine, elle travaille, mariée depuis 20 ans, 3 filles.
Avec son mari tout se passe bien, au point qu’ils donnent toujours l’image d’un jeune couple.
Complicité, confiance, soutien, beaucoup de week-ends et soirées en amoureux.

La belle histoire d’amour de Judith

Elle s’est absentée quelques semaines en province pour régler une affaire familiale et lors de son trajet en train elle rencontre une connaissance avec qui elle voyage. Elle l’a croisé une dizaine de fois lors de trucs avec des mais communs. Elle le trouve drôle mais très moche.
Hop comme ils se connaissent (son mari aussi), bon bah voilà échange de numéros au cas où.
Puis la douce danse des SMS a commencé. « Coucou Beauté, il est l’heure de te réveiller ». « Tu as vraiment quelque chose d’exceptionnel, je comprends que tu cartonnes autant dans ton boulot. Quand tu parles on boit tes paroles ». « Dis-moi si je ne te plais pas »
Judith c’est une gentille qui a du mal à faire de la peine donc elle ne lui dit pas « Bah non tu ne me plais pas, mais pas du tout ». Elle pensait qu’il comprendrait et qu’il arrêterait.
Mais…de fil en aiguille ces petits messages devenaient plaisants jusqu’à ce qu’une relation épistolaire s’installe entre eux.

Un mois d’échanges.
Judith se sent plus femme que jamais.

La chute de Judith :

De retour chez elle les échangent continuent. Il lui avoue être tombé amoureux et elle s’entend lui dire « Ouaiiiis ! »
Et puis les messages s’espacent…de 50 par jour elle en reçoit 1. Puis 1 tous les 2 jours.
Judith se surprend à être triste. Elle vérifie son portable tous les quarts d’heure. Elle se met à pleurer.
Elle pleure merde ! Je l’ai vue effondrée.
« Je ne lui avais rien demandé, pourquoi est-il venu me chercher, Julia ??? Je ne comprends pas ». Bah moi non plus et en fait je m’en fous de comprendre pourquoi. Ce qui m’intéresse c’est le fait, (ce mec se fout totalement d’elle) et surtout, comment l’aider ?
Feng shui, oui OK mais pas quand ça pique. Dans ces moments t’as un peu de mal à entendre les recommandations tellement ça pique. Mais bon, je mets ma carte Feng shui dans ma manche et je sais que le moment opportun arrivera.

Comment elle s’en sort :

Judith appelle un super pote qui lui dit « Ecoute, la prochaine fois qu’il te contacte tu lui réponds un « Pfff ». Il va continuer à te contacter parce qu’il sera vexé mais je suis là, si tu flanches, si tu as besoin appelle-moi ».
Alors voilà la Judith qui lève un peu la tête. Elle m’appelle pour me raconter et me dit « Tu sais quoi ? Ce mec je m’en fous. Je me sens nulle d’avoir été aussi naïve. Je veux que la relation cesse à ma convenance. C’est moi qui lui dirai que je sors de cette histoire débile ».
Hop, moi j’entends une détermination hyper inspirante. Je prends ma voiture et je file à toute vitesse pour la prendre en photo.
Elle avait une classe dans son regard, une force…elle était devenue un aimant.
Je veux à tout prix prendre cette force en photo.
Et c’est là que je sors la carte Feng shui.

On sort la photo Feng shui :

J’imprime de suite sa photo. Même elle se trouve belle dessus et est surprise par la détermination dans son regard. Je la pose à un endroit stratégique chez elle : au sud de son salon.
Je vérifie les étoiles volantes et bingo, on peut mettre du pep’s dans cette zone.
Pas d’étoile 2 ni 5 ici donc on peut y aller, la mettre en valeur avec du feu et un éclairage de star.
On pose la photo et on allume une bougie afin de bien mettre en lumière cette détermination et sa beauté.
Judith a continué à fondre en larmes une seule journée et les coups de blues ont continué MAIS à chaque pincement, elle se postait devant cette photo qui reflétait sa propre détermination et parlait à la photo
« C’est bien, tu vois que tu assures. Continue ma belle. Je t’aime« .

Pourquoi poser cette photo ici et pourquoi la bougie ?

Le sud est la confiance…nourrie par le feu, tu vois ça tombe très bien.

Et le mec est revenu !

Ironie du sort et pouvoir du Sud en Feng shui : depuis qu’elle s’est mise en avant avec la ferme détermination de hausser la tête de nouveau, ce Monsieur revient timidement….Et ma Judith, bah  elle reprends confiance en elle.

Peur panique, la photo a brûlé

Hier soir Judith m’a appelée pour me raconter une anecdote avec cette photo.
A force de jouer de la bougie et des courants d’air, la photo est tombée sur la bougie et a brûlé.
Judith s’est sentie paniquer et a tout de suite réimprimé la photo pour la remettre ici.
Elle est encore fragile, elle avait besoin de soutien
Et via cette photo au sud, c’est elle qui se soutient toute seule en se donnant de l’amour plusieurs fois par jour.
Le pouvoir d’une photo prise au bon moment…

Résultats :

Aujourd’hui Judith va super bien. Encore ce sentiment d’injustice qui l’agace mais c’est de plus en plus loin, de plus en plus  flou…
Elle voit le bon côté des choses « Bah finalement Julia, il m’a permis de me sentir désirable et du coup bah avec mon mari c’est super bien. C’est même mieux qu’au début ! Et en plus je lui envoie des SMS…Alors ce mec-là, je lui dis merci. Il est peut-être là pour réveiller la sensualité des femmes et puis c’est tout ! »

Voilà c’est tout, je souhaitais juste partager cette bonne nouvelle parce que franchement, c’est une méga bonne nouvelle.

Accepte tout ce qui t’arrive et profite de tout cela pour t’aimer…

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Feng shui : comment une photo l’a aidée à dépasser son chagrin d’amour

  1. Reiyel dit :

    Merci Julia pour cette belle histoire !

  2. Lilou dit :

    Ma Julia,tu tombes toujours à pic. …
    Tu es de la bombe !!
    Tu es mon inspiration , et comme toujours ma messagère.
    Powpowpow. .. je suis reboostée ! !!

  3. Cécile dit :

    Super, merci à Judith pour t’avoir autorisé à partager…
    Et ça peut faire refléchir plusieurs sur le fait de faire une rencontre et envoyer balader son couple, sa famille !
    Bravo Judith… Bravo Julia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *