Le Feng shui, Cléopâtre & Ikéa

Samedi je suis allée à Ikéa et j’avoue, j’aime bien manger au « resto » d’Ikéa.
En fait j’éprouve une profonde gratitude envers cette enseigne qui me permettait de sortir manger en pseudo amoureux  quand mon baby avait 2 ans (tu fais ce que tu peux quand ton fils a 2 ans).

Donc samedi je vais acheter 2 bricoles et là m’est venue l’idée de cet article :
Vous faire découvrir tout l’intérêt de vous occuper du chi chez vous (et non de vous précipiter à activer les secteurs).
Et tout ça sans trucage. J’ai moi-même joué la scène, et l’histoire est bien sûr tirée de faits réels qui datent de 2 jours.

Après les achats, le truc débile…

J’achète mes 2 bricoles et je décide de les déposer dans la voiture pour aller manger les mains vides.
Ok, me voilà de retour du parking et allez savoir pourquoi, me prend une espèce de flemme non fondée de reprendre le chemin normal qui me mène directement au resto.
Voulant jouer la maline, je passe par les caisses avec une drôle de sensation d’avoir été super intelligente sur ce coup là.
Je ne m’explique toujours pas cette décision ni cette sensation de La-Fille-Qui-A-Tout-Compris.

Je m’engage donc à l’envers, entrant par les caisses, tout sourire, démarche légère de la fille hyper sûre d’elle…quand  d’un coup !!!!
En levant les yeux je me trouve face à une vague humaine : « bah oui tu croyais quoi ? C’est complètement con ton truc de passer par les caisses alors qu’il y a un chemin qui te mène tout droit au resto ! »
Ferme la petite voix dans ma tête, j’t’ai pas sonnée ok ?

Ouuuh ! Un Tsunami de gens super déterminés à arriver en caisse au plus vite.

Ma décision…

Alors là 3 options s’offrent à moi :

  1. faire demi-tour : hors de question.
  2. me battre et subir. J’avancerai, coûte que coûte, j’y arriverai, je braverai tous les dangers, du tapis qui dépasse du chariot aux coups de caddies dans les chevilles.
  3. Avancer dignement en étant inspirée par une femme qui arrive à ses fins quelles que soit les circonstance et avec dignité.Carla Bruni ?! N’importe quoi, j’ai dit dignité bordel !Et c’est là que ça se passe : J’ai fermé les yeux 3 secondes le temps d’incarner intégralement Cléopâtre s’identifiant à Isis en avançant vers Marc-Antoine.
    Et telle Cléopâtre, me voilà la tête haute, affrontant la marée humaine sans sourciller.

Entre celui qui court, celui qui crie, celui qui regarde en arrière tout en avançant….en réalité j’ai vachement galéré.

Mais j’y suis arrivée. Découragée par la queue, j’ai fait demi-tour, dans le bon sens cette fois-ci.

Le chi du feng shui…

J’ai profité de cette expérience pour me mettre à la place du chi, vous savez le truc hyper important en feng shui ?!

1) Le dessein du feng shui est d’assurer la bonne circulation et la bonne qualité de l’énergie dans votre lieu de vie (et par conséquent laisser libre court à votre réussite financière, vos relations, vos projets….).

2) L’idée est d’aligner notre propre énergie avec l’énergie de l’Univers et qu’y a-t’il entre nous et l’Univers ? Notre espace de vie, comme par hasard !

3) Vous vous souvenez des Matriochka ? Nous sommes nourris par la même énergie que tout l’Univers, notre maison également.
Ce chi (l’énergie)  traverse tout : la forêt, les océans, les montagnes, nos maisons, nous…

Pourquoi le chi avant les secteurs feng shui ?

Bon chi, celui qui nourrit vos secteurs feng shui = vous prenez le chemin le plus court et le plus pratique pour arriver au resto d’Ikéa.
Rien n’entrave son passage, il circule dans un sens naturel.
Mauvais  chi, celui qui n’arrive pas à nourrir  vos secteurs feng shui  = vous passez par les caisses, allez à contre-courant. Vous arrivez quand-même au resto mais laissez une bonne dose d’énergie sur la route. Dommage.

Ne perdez plus votre temps :

On me demande souvent comment activer le secteur de l’argent, de l’amour, de la carrière…
Le 1er conseil que je donne, et je vous le donne aussi : faites de la place au chi.
Les secteurs feng shui sont activés par le chi EN PARALELLE des bons éléments aux bons endroits.

Gagnez du temps avec des résultats tout de suite : quelque soit le secteur, si vous faites de la place vous aurez des résultats.
Vous perdez de l’argent, de la place et de l’énergie si vous placez des « objets feng shui » sans laisser la place au chi.

 

Ce contenu a été publié dans Feng shui. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Le Feng shui, Cléopâtre & Ikéa

  1. J’ai adoré Julia !!! et pendant que je lisais, je t ‘imaginais bravant les éléments comme Cléopâtre ! Blague à part, tu as entièrement raison sur les effets du Chi !

  2. Comme d’hab. tes aventures sont géniales…lol. Mais de chaque chose tu sais en tiré les bonnes conclusions c’est super. Merci à toi, de nous faire partager tes aventures et nous faire progresser par la même occasion. Géant bisous Julia

  3. Mich dit :

    Alors là j’adore , simple à appliquer fluide à expérimenter merci Mi Amor 🙂 mais je vais quand même faire ma Cléopâtre … je sais où 🙂

  4. Val Hou dit :

    Ça semble limpide présenté ainsi

  5. babs dit :

    Excellent ! très beau partage avec beaucoup d’humour ! et très belle démonstration du chi ;-))) a BIG merci !

  6. Encore MerChi beauciou Julia de nous faire vivre cette merveilleuse circulation d’énergie en temps réel !!
    PS : as-tu l’intention de faire un article sur le positionnement des cristaux Feng Shui stp ?
    Bisous remplis de love chi !
    Sophie M.

  7. Julia Rogozarski dit :

    Merci Babs….les choses simples sont plus parlantes n’est-ce pas ?
    Bonne journée !
    Julia.

  8. Julia Rogozarski dit :

    Hey merci pour le love chi je l’ai bien reçu et j’avoue que ça fait du bien !
    Pour les cristaux feng shui, je vais te répondre par une question :
    « Qu’entends-tu par cristaux feng shui ? »
    Il y a les cristaux qui sont très utiles en feng shui mais ce ne sont pas des cristaux feng shui
    Du coup tu m’as effectivement inspiré un article.
    MerChi Sophie et je t’envoie également des bisous ensoleillés de love chi.
    A bientôt !
    Julia.

  9. Julia Rogozarski dit :

    Merci Partage du Cœur pour ton retour.
    C’est un réel plaisir pour moi de dire « OOOOH le feng shui c’est parfois très simple ! »
    A bientôt !
    Julia.

  10. Rose-Bleue dit :

    Trop bonne, l’image de Cléopâtre !

    Et c’est totalement vrai, naviguer à contre-courant est souvent contre-productif… Je ne veux évidemment pas dire par là qu’il faut adopter les moindres courants de pensée, nouvelles modes !

    Anecdote ; chez moi il y a plein de place, le chi peut circuler – il y a des travaux en cours, des meubles ont été ôtés, des centaines de livres, revues, objets de déco… tout est soigneusement trié-classé-emballé-rangé. je ne constate nulle influence positive ?

  11. Nora Schmitt dit :

    Ah oui c’est comme si j’étais à la caisse avec toi…Je réfléchirais à 2 fois lorsque me viendra une occasion d’avoir envie de faire la maligne moi aussi et je te raconterais, ça promet déjà 😉
    Sinon, trève de plaisanterie, j’ai certainement un grand ménage à faire chez moi pour laisser circuler plus librement le Chi…

  12. Julia Rogozarski dit :

    Nora !!!!
    Si un jour nous nous retrouvions ensemble dans cette situation, quelque chose me dit qu’il y aurait un « Avant et un Après ».
    Un truc du genre on choque tout le monde, on se met à voler au dessus des gens, ou bien tout le monde s’incline à notre passage…chépas, un truc de dingue.
    Nora, qu’est ce qui te fait dire que ta maison a besoin d’un grand ménage ?
    Que sens-tu que ça t’apportera ?
    Tu penses passer à l’action rapidement ou bien quelque chose t’en empêche ?
    Si oui, qu’est ce qui fait que tu ne commences pas ce grand ménage ?
    Je t’en pose des questions, hein !
    Je t’embrasse.
    J’attends ta réponse avec impatience madame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *